GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 21 Juin
Samedi 22 Juin
Dimanche 23 Juin
Lundi 24 Juin
Aujourd'hui
Mercredi 26 Juin
Jeudi 27 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Afrique

    L'ADN lève le voile sur le mystère de Toutankhamon

    media Une équipe d'archéologues égyptiens ouvre à Louxor le sarcophage en or de Toutankhamon pour le scanner, le 5 janvier 2005. AFP/ Ho / Mena

    C'est un résultat de test ADN sans précédent qui lève le voile sur certains mystères autour du passé du légendaire pharaon Toutankhamon. L'hebdomadaire scientifique américain JAMA a publié ce mardi 16 février 2010 les résultats de la recherche menée par les scientifiques égyptiens.  Ils devraient confirmer ces informations lors d'une conférence de presse, mercredi 17 février au Musée National du Caire, en Egypte.

    Le jeune pharaon, décédé il y a plus de 3 000 ans à l'âge de 19 ans, serait mort du paludisme et d'une affection osseuse, affirme Zahi Hawass, égyptologue et principal auteur de l'étude.

    Les recherches ont commencé en 2007 lorsque les analyses radiologiques et les tests ADN ont été effectués sur seize momies dont onze appartenaient à la famille royale. Mis à part la cause du décès de Toutankhamon, les scientifiques affirment avoir enfin déterminé les liens de parenté : le père du pharaon serait Akhenaton, époux de la célébre reine Nefértiti. Celle-ci ne serait pas la mère de Toutankhamon mais une momie dont l'identité reste inconnue et toujours désigné par le nom incongru KV35YL.

    Les auteurs de l'étude ont également découvert qu'Akhenaton et Toutankhamon partageaient quelques caractéristiques morphologiques ainsi que le même groupe sanguin. Toutefois, il faut préciser que toutes les données ne sont pas fiables à 100 %. Il est possible que d'autres individus aient laissé leurs propre ADN lors de la manipulation des momies.

    En fin de compte et c'est là tout son intérêt, cette étude permet d'ouvrir la voie à de plus amples recherches en généalogie moléculaire de la période pharaonique.

    Un enjeu politique pour l’Egypte

    Depuis le lancement de cette étude en 2007, les autorités du Caire insistent sur le fait qu’elle est menée par une équipe égyptienne. Toutankhamon a été découvert par un Britannique, Howard Carter, en 1922, mais avec ces révélations, l’Egypte entend se réapproprier une des figures-phares de son histoire.

    Plus largement, le nationalisme archéologique est la grande tendance de ces dernières années. Le très puissant Zahi Hawass, le grand manitou des antiquités, l’homme sans lequel aucune autorisation de fouille n’est délivrée dans le pays ne cesse d’ailleurs de le répéter : l’égyptologie doit revenir aux Egyptiens.

    Avec Ludovic Gonty au Caire

    Chronologie et chiffres clés
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.