GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Aujourd'hui
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Afrique

    Umaru Yar’Adua est rentré au Nigeria

    media Le président nigérian Umaru Musa Yar'Adua AFP / Emmanuel Wole

    Le chef de l’Etat du Nigeria Umaru Yar’Adua, est rentré dans la nuit du 23 au 24 février 2010 dans son pays. Un avion a atterri ce 24 février à l’aéroport d’Abuja où une ambulance attendait le président au pied de l’avion. Des informations en provenance de Djeddah, où était hospitalisé Umaru Yar’Adua depuis trois mois pour une grave affection cardiaque, faisait état de son retour.

    Contre toute attente, le président Umaru Yar’Adua est rentré dans la nuit du 23 au 24 février à Abuja aux alentours de deux heures, heure locale. Aucun communiqué officiel n’a confirmé l’information. Mais une source gouvernementale a indiqué à l’agence de presse Reuters que le président avait atterri « à bord d’un avion saoudien escorté par l’avion présidentiel ».

    D’après les journalistes présents cette nuit à l’aéroport d’Abuja, cette arrivée s’est déroulée en catimini. L’électricité a été coupée dans les environs et les avions qui stationnaient dans un endroit inhabituel du tarmac ont été rejoints par une ambulance qui s’est ensuite dirigée vers la villa présidentielle.

    Ambulance transportant le président du Nigeria, Umaru Yar'Adua, à la sortie de l'aéroport international de Nnamdi Azikiwe, à Abuja, le 24 février 2010. REUTERS/Afolabi Sotunde

    Dans quel état se trouve le président nigérian? Depuis le départ de Yar’Adua en Arabie Saoudite le 23 novembre dernier, ni la présidence, ni le parti au pouvoir, ni le gouvernement n’ont donné la moindre information sur son état de santé, ce qui alimentait bien des rumeurs. Malgré tout, selon le ministre des Affaires étrangères Ojo Maduekwe, une délégation ministérielle s’est rendue le 22 février en Arabie Saoudite pour s’informer de l’état de santé du président et il est prévu qu’elle rende compte de sa visite ce 24 février lors du conseil des ministres.

    Officiellement, le président Yar’Adua était hospitalisé en Arabie saoudite pour une affection au cœur, mais plusieurs sources évoquent également des problèmes rénaux et cutanés.

    Ce mercredi 24 février au matin, l’ambassadeur du Nigeria à Ryad a déclaré que « l’état de santé d’Umaru Yar’Adua s’était énormément amélioré. Il marche déjà, il mange. Je pense qu’il a juste besoin d’un peu de repos et il pourra retourner au travail, à son poste de président ».

    Combien de temps cela va-t-il prendre ? Impossible de le savoir, mais du côté de la communauté internationale, on observe ce retour avec prudence. Dans un communiqué publié ce 24 février, le secrétaire d’Etat adjoint américain aux Affaires africaines, Johnny Carson, a ainsi déclaré espérer que ce retour du président ne fragiliserait pas la situation et ne créerait pas « d’incertitudes dans le processus démocratique ». 

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.