GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 2 Décembre
Mardi 3 Décembre
Mercredi 4 Décembre
Jeudi 5 Décembre
Aujourd'hui
Samedi 7 Décembre
Dimanche 8 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    La mairie de Jérusalem reporte un projet touristique menaçant des maisons palestiniennes

    media La mise en œuvre du projet « Les jardins du roi », impliquerait la démolition d'une quarantaine de maisons palestiniennes dans le quartier de Silwan, à Jérusalem-Est. Reuters / Ammar Awad

    Benjamin Netanyahu a convaincu mardi 2 mars 2010, le maire de Jérusalem de reporter un plan de démolition de maisons palestiniennes dans le cadre d'un projet touristique susceptible, selon le Premier ministre israélien, d'écorner l'image d'Israël. Les habitants y voient une tentative de « judaïser » leur quartier. La bataille dure depuis de longues années.

    Avec notre correspondant à Ramallah, Karim Lebhour 

    Silwan est situé juste sous les murs de la Vieille ville. Les rues sont étroites, le macadam en piteux état et les ordures ne sont pas ramassées régulièrement. Nir Barkat, le maire de Jérusalem veut y construire un grand espace vert avec des chemins de randonnée pour les touristes, rasant au passage une centaine de maisons palestiniennes, dont celle d’Abdel : « Il veut faire ces travaux pour les colons, pour les Juifs, pas pour nous. C’est du racisme pur et simple. Nir Barkat travaille pour l’extrême droite israélienne ».

    Silwan est un chaudron

    La secrétaire d’Etat américaine, Hillary Clinton, a mis en garde contre toute « provocation ». Nir Barkat assure vouloir se concerter avec les habitants : « Quoi que nous fassions, on nous accuse d’avoir de mauvaises intentions. Notre seul but c’est de rénover un quartier négligé pour le bénéfice des résidents et pour le bénéfice de la ville ».

    Mais à Jérusalem la politique n’est jamais bien loin. L’agence chargée de la construction ne cache pas que le parc doit aussi servir à renforcer Jérusalem comme capitale d’Israël, dans une partie de la ville revendiquée par les Palestiniens et où vivent déjà 200 000 Israéliens.


    Le Premier ministre palestinien Salam Fayyad considère le projet comme une nouvelle tentative menée par l'Etat hébreu pour récupérer la totalité de Jérusalem et a appelé la communauté internationale à empêcher la réalisation du projet. Israël s'est emparé de Jérusalem-Est lors de la guerre des Six-jours en 1967 et considère la ville comme sa capitale indivisible et éternelle, une initiative qui n'est pas reconnue par la communauté internationale.
     

    Chronologie et chiffres clés
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.