GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 26 Juin
Lundi 27 Juin
Mardi 28 Juin
Mercredi 29 Juin
Aujourd'hui
Vendredi 1 Juillet
Samedi 2 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Afrique

    Au Togo, deux camps revendiquent déjà la victoire

    media

    La Commission nationale électorale indépendante n'a encore publié aucun chiffre de l'élection présidentielle (à un tour) qui a eu lieu le jeudi 4 mars 2010. Et on ne connaît toujours pas le taux de participation. Dans les états-majors des candidats, le camp du président sortant et le principal parti de l'opposition ont chacun, dès vendredi après-midi, revendiqué la victoire.

    Le système de transmission de données est mis en cause 16/10/2013 - par Peter Dogbe Écouter

    « Nous avons gagné la présidentielle du 4 mars ». Jean-Pierre Fabre, le candidat du principal parti de l’opposition togolaise, l’UFC, déclare que les procès verbaux des bureaux de vote qui sont en sa possession, lui donnent une avance confortable. Il serait ainsi largement en tête, dit-il, dans les préfectures du Golfe et dans la commune de Lomé, qui comptent un tiers du corps électoral. Il affirme avoir recueilli entre 75 et 80 % des voix.

    La compilation des procès-verbaux des bureaux de vote en notre possession donne une avance confortable au candidat de l’Union des Forces du changement, candidat du FRAC. En effet, selon les fiches de résultats, nous sommes largement en tête dans la préfecture du Golfe et dans la commune de Lomé qui comptent le tiers du corps électoral national…
    Jean-Pierre Fabre, candidat de l'UFC 16/10/2013 - par Carine Frenk Écouter

    « C’est un gag », répond Esso Solitoki, le secrétaire général du RPT, le parti du président-candidat Faure Gnassingbé. « L’UFC ne cherche qu’à créer des troubles» renchérit Pascal Bodjona. Le ministre d’Etat, ministre de l‘Administration territoriale et porte-parole du gouvernement, ajoute : « au regard des procès verbaux que nous possédons, l’UFC a connu une déroute totale. L’opposition est laminée, le président Gnassingbé a largement remporté cette élection ».

    Je pense que c’est une plaisanterie et ceci répond au schéma que l’opposition, notamment l’UFC, a déjà mis en place, pour créer des troubles. Je pense que l’UFC a connu une déroute totale au regard de tout ce que l’on a comme procès-verbaux. A Lomé ici, c’est une déroute et ils le savent bien…
    Pascal Bodjona, ministre de l'Administration du territoire et porte-parole du gouvernement 16/10/2013 - par Catherine Ninin Écouter


    A la Commission électorale nationale indépendante, la Céni, le travail continue. Selon son président, le système de transmission des résultats par satellite, mis en place avec l’appui du PNUD, connaît quelques problèmes techniques. Issifou Taffa Tabiou promet les premiers résultats officiels au plus tard ce samedi soir.

    Une manifestation d'opposants dispersée à coup de gaz lacrymogène

    Un rassemblement de quelques centaines de manifestants de l'opposition avec à leur tête le candidat de l'UFC (Union des Forces de Changement) Jean-Pierre Fabre, accompagné de Kofi Yamgnane, place de l'Indépendance à Lomé, a été dispersé à coup de gaz lacrymogène par la Fosep, la Force de sécurité de l'élection présidentielle samedi 6 mars 2010 en fin d'après-midi.

     

    Deux collaborateurs du candidat de l'opposition Agbeyomé Kodjo ont été arrêtés samedi matin par les forces de la gendarmerie à Lomé. Information confirmée de source officielle. Selon le porte-parole de la gendarmerie, « ces deux personnes ont été interceptées en possession de tracts appelant les populations à descendre dans la rue ».  Selon Agbeyomé Kodjo, cette arrestation ressemble à de l'intimidation. « Ce ne sont pas des tracts, explique le candidat du parti l'OBUTS, mais un communiqué du parti appelant les patriotes à se tenir prêt pour défendre leur victoire ».


     

     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.