GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Aujourd'hui
Dimanche 22 Septembre
Lundi 23 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent
    Mondial 2019 de rugby au Japon: la France bat l'Argentine 23-21 dans un match capital pour la qualification
    Dernières infos
    • Plusieurs centaines de personnes se revendiquant des «gilets jaunes» sont rassemblées à Paris ce samedi matin
    • Chantier de Notre-Dame: «pas de pression» sur le calendrier des travaux (Franck Riester au «Parisien»)
    • Les Gardiens de la révolution préviennent que tout pays qui attaque l'Iran sera «le champ de bataille» (Hossein Salami)
    Science

    Six nouveaux satellites pour des prévisions météo nettement plus précises

    media Les satellites MTG (Meteosat Third Generation) doivent entrer en service à partir de fin 2016. ESA/Thales

    L'Agence spatiale européenne (ESA) a annoncé ce vendredi après midi que le groupe français Thales Alenia Space a emporté le contrat portant sur la construction de six satellites météorologiques de troisième génération estimé à environ 1,5 milliard d'euros.

    Deux satellites actuellement en fonction seront remplacés à partir de 2017 par cette troisième génération qui va comporter des instruments plus performants. Les nouveaux satellites vont révolutionner la météo car l'observation se fera par des imageurs à haute résolution permettant de faire la différence entre les nuages atmosphériques et ceux d'incendies ou de poussières volcaniques.

    Parallèlement, les météorologues vont pouvoir suivre de très près la formation des ouragans et même observer l'évolution des brouillards dans une zone de seulement 500 mètres.

    Deux satellites seront dotés aussi de détecteurs d'éclairs ou encore de sondes capables de mesurer la température et l'humidité dans toute l'épaisseur de l'atmosphère.

    Ces informations vont assurer les prévisions exactes de précipitations soudaines et intenses qui sont souvent à l'origine des inondations catastrophiques et meurtrières.
     

    Sur le même sujet

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.