GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
Lundi 21 Octobre
Mardi 22 Octobre
Aujourd'hui
Jeudi 24 Octobre
Vendredi 25 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Afrique

    Probo Koala : début à Abidjan des indemnisations aux victimes

    media Une femme et son enfant passent à proximité d’employés d’une firme qui tentent de dépolluer la zone touchée par le rejet des déchets toxiques du Probo koala, près d’Abidjan. AFP / Issouf Sanogo

    En Côte d’Ivoire, l’opération d’indemnisation des victimes des déchets toxiques devait s’achever en principe jeudi soir 18 mars. Le dédommagement des sinistrés contaminés par l’épandage sauvage des déchets du navire Probo Koala, en août 2006, avait commencé début mars. Mais elle devra être prolongée car, sur les sites d’indemnisation, la pagaille était telle que tout le monde n’a pas pu recevoir son chèque. Et le mécontentement était palpable.

    Camping sauvage à Cocody Danga. Tout au long de la semaine sur cette hauteur d’Abidjan, des victimes des déchets toxiques par familles entières ont préféré dormir à la belle étoile devant la tente dressée par les organisateurs de leur indemnisation plutôt que de perdre leur place dans les files d’attente où elles avaient en vain passé la journée la veille.

    « Il y a ici un petit souci de paiement. On nous a dit que tous les chèques n’étaient pas là et que les victimes ont des problèmes pour être payées. Ils ont dit qu’il s’agissait de 750 000 francs, mais qu’à cause de certains frais qui s’élèvent à 22 500 francs, les victimes ne toucheront que 727 500 francs. Globalement les gens sont plutôt mécontents puisqu’ils ne touchent pas autant que prévu et ça dégénère souvent », raconte un riverain.

    Durant cette semaine électrique émaillée d’incidents, les victimes des déchets toxiques ont grogné, les organisateurs de leur indemnisation se sont déchirés et l’un des quartiers chic d’Abidjan a tourné à la décharge de déchets, moins toxiques, il est vrai, que ceux du Probo Koala.

    A lire également :
    www.rfi.fr/actufr/articles/105/article_72891.asp
    www.rfi.fr/actufr/articles/113/article_81065.asp
    www.rfi.fr/actufr/articles/117/article_84865.asp

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.