Sénégal - Pays - RFI

 

  1. 21:00 TU Journal
  2. 21:10 TU Accents d'Europe
  3. 21:30 TU Journal
  4. 21:33 TU Danse des mots
  5. 22:00 TU Sessions d'information
  6. 22:30 TU Sessions d'information
  7. 23:00 TU Journal
  8. 23:10 TU Autour de la question
  9. 23:30 TU Journal
  10. 23:33 TU Autour de la question
  11. 21:00 TU Journal
  12. 21:10 TU Accents d'Europe
  13. 21:30 TU Journal
  14. 21:33 TU Danse des mots
  15. 22:00 TU Sessions d'information
  16. 22:30 TU Sessions d'information
  17. 23:00 TU Journal
  18. 23:10 TU Autour de la question
  19. 23:30 TU Journal
  1. 21:00 TU Journal
  2. 21:10 TU Radio foot internationale
  3. 21:30 TU Journal
  4. 21:33 TU Radio foot internationale
  5. 22:00 TU Sessions d'information
  6. 22:30 TU Sessions d'information
  7. 23:00 TU Journal
  8. 23:10 TU Vous m'en direz des nouvelles !
  9. 23:30 TU Journal
fermer

Sénégal

media

Situation géographique
Pays d’Afrique occidentale ouvert sur l’océan Atlantique, le Sénégal (196 190 km²) est frontalier de la Mauritanie au nord, du Mali à l’est, de la Guinée et de la Guinée-Bissau au sud. A l’intérieur de ses frontières se trouve le territoire enclavé de la Gambie.

Capitale : Dakar (2,6 millions d’habitants)

Régime politique : République

Démographie
Population : 12,7 millions d’habitants
Densité : 64,9 hab./km²
Indice de fécondité : 4,6
Croissance démographique : 2,6 %
Espérance de vie : Femmes : 60 ans - Hommes : 58 ans

Société
Ethnies : Wolofs, Toucouleurs, Peuls, Sérères, Diolas, Mandingues…
Langues : français (officielle), wolof, peul, sérère, diola…
Religions : musulmans (94 %), chrétiens (5 %), animistes
Alphabétisation : 50 %
Développement humain : 154e / 186 pays (PNUD 2013)

Economie
Monnaie : franc CFA
Croissance : 3,69 %
Inflation : 3,4 %
PIB par habitant : 1 119 $
Dette extérieure : 40,02 % du PIB

Chronologie
20 août 1960 : indépendance du Sénégal, ancienne colonie française, sous la présidence de Léopold Sedar Senghor.
1981 : suite à la démission de Senghor, Abdou Diouf, Premier ministre, devient chef de l’Etat selon les termes de la Constitution. Il est élu président en 1983 puis réélu en 1988 et 1993.
1982 : entrée en vigueur du traité créant la Confédération de Sénégambie, qui unit le Sénégal et la Gambie dans certains domaines. Elle sera dissoute en 1989 suite à différents désaccords bilatéraux.
1982 : première manifestation indépendantiste en Casamance, région du sud du pays.
1989 : de violents affrontements entre Mauritaniens et Sénégalais dans les deux pays font plus de deux cents morts, provoquant l’exode ou l’expulsion de dizaines de milliers de personnes et la rupture des relations diplomatiques entre les deux pays pendant trois ans.
2000 : Abdoulaye Wade, candidat en 1988 et 1993, remporte l’élection présidentielle. C’est la première alternance politique depuis l’indépendance.
2007 : réélection d’Abdoulaye Wade dès le premier tour avec 55,87 % des voix.
2009 : le Parti démocratique sénégalais (PDS, au pouvoir) perd les élections locales.
2011 : naissance du Mouvement du 23 juin qui rassemble plus de 60 partis politiques et organisations de la société civile. Le M23 demande au président Wade de renoncer à sa candidature.

2012
27 janvier : le Conseil constitutionnel valide la candidature d'Abdoulaye Wade. Des violences éclatent à Dakar et dans plusieurs villes du pays.
25 mars : le second tour de l'élection présidentielle est remportée par Macky Sall.
3 avril : le président nomme Abdoul Mbaye Premier ministre.
19 septembre : le Parlement vote la suppression du Sénat et de la vice-présidence.

2013
15 avril : Karim Wade, fils de l'ancien président et ancien ministre, est arrêté et accusé d'enrichissement illicite.
2 juillet : l'ancien président tchadien Hissène Habré, en exil à Dakar, est inculpé. Il est accusé de crimes contre l’humanité, crimes de guerre et tortures entre le 7 juin 1982 et le 1er décembre 1990.

2014
30 mars : Dakar ferme ses frontières terrestres (sud et sud-est) avec la Guinée voisine pour prévenir toute contamination du virus Ebola. Elles seront réouvertes progressivement à partir du 6 mai.
7 avril : l'Assemblée nationale adopte le nouveau code électoral malgré de nombreuses critiques des députés.
17 avril : la Cour de répression de l’enrichissement illicite (CREI) décide que Karim Wade restera en prison jusqu’à son procès qui aura lieu à partir du 31 juillet.
25 avril : l'ex-président Abdoulaye Wade rentre dans son pays qu'il avait quitté après sa défaite de 2012 et où il revient soutenir son fils en prison et en instance de jugement.
29 juin : le parti présidentiel est battu à Dakar et dans de nombreuses grandes villes lors des élections locales selon les résultats provisoires.
1er juillet : le ministre de la Communication et de l'Economie numérique, Cheikh Bamba Dièye, présente sa démission. Le 4, la Première ministre depuis septembre 2013, Aminata Touré, est limogée par le président Sall. Deux jours plus tard, nomination d'un nouveau Premier ministre, Mahammed Dionne, qui dévoile dans la foulée son gouvernement, une équipe de près de 40 membres.

Documentation RFI, juillet 2014

Une erreur est survenue lors de l'envoi du mail...
Le mail a bien été envoyé
 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.