Guillemette Andreu-Lanoë - RFI

 

  1. 05:40 TU Sessions d'information
  2. 05:50 TU Sessions d'information
  3. 06:00 TU Journal
  4. 06:15 TU Sessions d'information
  5. 06:30 TU Journal
  6. 06:43 TU Sessions d'information
  7. 07:00 TU Journal
  8. 07:10 TU Sessions d'information
  9. 07:30 TU Journal
  10. 07:40 TU Grand reportage
  11. 08:00 TU Journal
  12. 08:10 TU Appels sur l'actualité
  13. 08:30 TU Journal
  14. 08:40 TU Appels sur l'actualité
  15. 09:00 TU Journal
  16. 09:10 TU Priorité santé
  17. 09:30 TU Journal
  18. 09:33 TU Priorité santé
  19. 10:00 TU Journal
  20. 10:10 TU 7 milliards de voisins
  21. 10:30 TU Journal
  22. 10:33 TU 7 milliards de voisins
  23. 11:00 TU Journal
  24. 11:15 TU Sessions d'information
  25. 11:30 TU Journal
  1. 05:30 TU Sessions d'information
  2. 06:00 TU Journal
  3. 06:15 TU Sessions d'information
  4. 06:30 TU Journal
  5. 06:43 TU Sessions d'information
  6. 07:00 TU Journal
  7. 07:10 TU Sessions d'information
  8. 07:30 TU Sessions d'information
  9. 08:00 TU Journal
  10. 08:10 TU Appels sur l'actualité
  11. 08:30 TU Journal
  12. 08:40 TU Appels sur l'actualité
  13. 09:00 TU Journal
  14. 09:10 TU Priorité santé
  15. 09:30 TU Journal
  16. 09:33 TU Priorité santé
  17. 10:00 TU Journal
  18. 10:10 TU 7 milliards de voisins
  19. 10:30 TU Journal
  20. 10:33 TU 7 milliards de voisins
  21. 11:00 TU Journal
  22. 11:15 TU Sessions d'information
  23. 11:30 TU Journal
  24. 11:33 TU Sessions d'information
  25. 12:00 TU Journal
Urgent

■ Les chiffres officiels annoncent le rejet de la proposition d'indépendance de l'Ecosse vis-à-vis du Royaume-Uni. Un rejet massif : 55,42% contre 44,58%, après dépouillement de 31 des 32 circonscriptions
■ Alex Salmond, leader des indépendantistes, a reconnu la défaite de son camp
■ La capitale écossaise Edimbourg a voté «contre» ; la ville de Glasgow, la plus peuplée, a dit «oui»
■ Une participation massive, plus de 80%, a été enregistrée

fermer

Invité Afrique

Guillemette Andreu-Lanoë

Christophe Paget
Guillemette Andreu-Lanoë
 
Christophe Boisbouvier.

«Les Méroïtes ont souhaité gagner leur autonomie en inventant une écriture.»

« Méroé, un empire sur le Nil », c’est le titre de la nouvelle exposition que le musée du Louvre, à Paris, présente depuis vendredi 26 mars 2010. Cet empire a régné sur une partie du Soudan, du IIIe siècle avant JC au IVe siècle après JC. C’est une civilisation qui reste encore un peu mystérieuse, à la convergence de nombreuses influences : les Egyptiens, les Romains, les Grecs, et bien sûr l’Afrique. Guillemette Andreu-Lanoë, directrice du département des antiquités égyptiennes au Louvre, revient sur l'origine de cette civilisation…

RFI dernières éditions

Commentaires

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.