GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 19 Mai
Samedi 20 Mai
Dimanche 21 Mai
Lundi 22 Mai
Aujourd'hui
Mercredi 24 Mai
Jeudi 25 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Attaque de Manchester: «effroi» et «consternation» de Macron qui s'entretiendra par téléphone avec Theresa May (présidence française)
    • Royaume-Uni: l'auteur de l'attentat de Manchester est mort en faisant exploser un engin (police)
    • Royaume-Uni: le bilan passe à 22 morts dans l'attentat de Manchester (police)
    • Attaque à Manchester: éditions spéciales sur RFI à 7h40 et à 8h15 (heures de Paris)
    • Royaume-Uni: Theresa May et Jeremy Corbyn suspendent leur campagne électorale après l'attentat à Manchester
    • Yémen: sept combattants d'Al-Qaïda tués lors d'un raid américain (Pentagone)
    Economie

    Le constructeur automobile suédois Volvo est désormais chinois

    media

    Un accord a été signé ce dimanche 28 mars par le groupe Geely, le premier constructeur automobile privé en Chine, et l'américain Ford, qui détenait Volvo depuis 1999. A ce jour, c'est le plus important rachat d'une marque occidentale par un constructeur chinois.

    Mise aux enchères fin 2008 par Ford qui se débattait alors en pleine crise du secteur automobile américain, la marque suédoise Volvo a trouvé preneur pour 1 milliard 300 millions d'euros. Le Chinois Geely et l'Américain Ford ont signé dimanche un accord définitif.

    Les syndicats de Volvo, rassurés semble-t-il sur le sort des 22 000 salariés dans le monde, dont 16 000 en Suède, avaient donné leur aval samedi 27 mars à cette transaction. L'activité sera maintenue en Suède comme en Belgique, a assuré Geely.

    Avec cet accord, Ford parvient à se défaire de Volvo qui ne faisait plus de bénéfices depuis 5 ans et renonce par la même occasion aux gros modèles haut de gamme particulièrement frappés par la crise.

    Ford a déjà revendu Aston Martin, Jaguar et Land Rover. Pour le chinois Geely, ce rachat permet d'accéder à la haute technologie Volvo, et il marque la montée en puissance du secteur automobile chinois. En 2009 la Chine est devenue le premier marché automobile mondial, devant les Etats-Unis. 

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.