GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 6 Décembre
Vendredi 7 Décembre
Samedi 8 Décembre
Dimanche 9 Décembre
Aujourd'hui
Mardi 11 Décembre
Mercredi 12 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent
    Le Pacte mondial sur les migrations des Nations unies a été formellement approuvé par les pays présents à Marrakech
    Dernières infos
    Afrique

    Questions autour de la présence de militaires libyens aux Comores

    media

    Que font à Moroni ces militaires libyens arrivés fin mars ? C'est la question que l'opposition comorienne se pose depuis que plusieurs dizaines d'hommes ont débarqué sur la Grande Comores à la fin du mois dernier. L'opposition redoute cette présence militaire étrangère alors qu'elle conteste la prolongation d'un an du mandat du président Sambi à la tête de l'Union des Comores. Pour la première fois, le pouvoir réagit et ne voit rien que de très normal dans la coopération militaire avec la Libye.

    Beaucoup de questions depuis l’arrivée de militaires libyens à Moroni il y a une dizaine de jours. Les opposants expriment leurs inquiétudes et au-delà, d’après le vice-président de la Coordination de l’opposition, Ntara Maecha, l’inquiétude de tout les Comoriens : « On a peur que ce soient des mercenaires déguisés en militaires. C’est ça la crainte ! Est-ce que c’est normal de voir débarquer des militaires ou des mercenaires libyens en cette période presque de transition ? Le mandat du président Sambi arrive (à échéance) à la fin du mois de mai. Tout le monde est inquiet dans le pays, pas seulement l’opposition

    On a vu débarquer soixante ou soixante-dix militaires libyens. Ils sont venus avec une vingtaine de véhicules, paraît-il, ou de camions militaires… certains disent qu’ils sont là parce que le colonel Kadhafi doit venir en voyage officiel à Moroni. Est-ce que c’est vrai ou pas ? …
    Des mercenaires ou des militaires ? se demande Ntara Maecha de la Coordination de l'opposition 02/10/2013 - par Christine Muratet Écouter

    Les Comoriens doivent-ils craindre le spectre de Bob Desnard ? D’autant que les équipements militaires acheminés par la Libye à Moroni, ont été entreposés à la présidence fédérale.

    Le ministre des Affaires étrangères, Ahmed Ben Saïd Djaffar, rassure ses concitoyens : « Ce ne sont pas des mercenaires. Ce sont des militaires qui sont arrivés officiellement aux Comores. Les mercenaires qui débarquent dans un pays ne viennent pas de façon officielle. Les Comores ont reçu des avions avec des militaires et ce n’était un secret pour personne ».

    Actuellement nous avons aux Comores trente cinq militaires libyens qui sont arrivés dans le cadre de la coopération entre la Libye et l’Union des Comores ; il n’y a rien d’étonnant que la Libye renforce cette coopération et c’est dans la perspective de l’encadrement de nos militaires… qu’il y a eu cette mission. Trente-cinq militaires et non pas soixante-dix…
    Une coopération militaire normale selon le ministre des Affaires étrangères, Ahmed Djaffar 02/10/2013 - par Stanislas Ndayishimiye Écouter

    Malgré les assurances des autorités, certains Comoriens redoutent la reconstitution d’une sorte de garde présidentielle privée comme à l’époque de Bob Desnard, qui serait cette fois encadrée par les Libyens.
     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.