GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 17 Avril
Mercredi 18 Avril
Jeudi 19 Avril
Vendredi 20 Avril
Aujourd'hui
Dimanche 22 Avril
Lundi 23 Avril
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    Le dictateur nord-coréen a déclaré qu'il suspendait à partir de ce samedi 21 avril les essais nucléaires et les tirs de missiles balistiques inter-continentaux, rapporte l'agence de presse sud-coréenne Yonhap, citant l'agence officielle de Pyongyang, KCNA. En outre, «le Nord fermera un site d'essais nucléaires dans la partie nord du pays», indique KCNA, citée par Yonhap.

    Amériques

    Des pluies torrentielles au Brésil font de nombreuses victimes

    media

    Depuis lundi 5 avril 2010, des pluies s’abattent sans discontinuer sur la région de Rio au Brésil. Elles ont provoqué des inondations et des glissements de terrain. Il y aurait 102 morts dans la région dont au moins 37 morts dans la seule ville de Rio de Janeiro et plus de 10 000 maisons sont menacées par ces pluies torrentielles.

    Avec notre correspondant au Brésil, Martin Bernard

    Rio est en état d’alerte, un véritable déluge ! Des fortes pluies incessantes touchent la ville et sa banlieue, plus du double de la moyenne habituelle. Dans certains quartiers pauvres accrochés à flanc de collines des glissements de terrain ont fait des morts. Les rues inondées, les arbres balayés par le vent dans plusieurs quartiers. La lagune a, elle aussi, débordé.

    La ville paralysée

    Le risque de glissement de terrain est maximal.
    Témoignage d'un Français de Rio 02/10/2013 - par Achim Lippold Écouter

    Les habitants de Rio de Janeiro se terrent chez eux et le maire de la ville leur recommande de ne pas mettre le nez dehors. Dans le vieux centre les grandes places se transforment en piscines, les écoles sont fermées, les fonctionnaires ne vont pas travailler en raison des intempéries.

    Les infrastructures endommagées

    Les aéroports sont fortement perturbés, le grand pont de 15 kilomètres qui lie Rio à Niteroi, de l’autre côté de la baie, a lui aussi été interdit à la circulation pendant plusieurs heures. Quant aux autorités, elles ont été rapidement débordées et font déjà l’objet de critiques à quatre ans de la Coupe du monde et à six ans des Jeux olympiques qui doivent se dérouler à Rio.

    Chronologie et chiffres clés
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.