GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 14 Novembre
Jeudi 15 Novembre
Vendredi 16 Novembre
Samedi 17 Novembre
Aujourd'hui
Lundi 19 Novembre
Mardi 20 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Réforme constitutionnelle destinée à rétablir le régime parlementaire au Pakistan

    media

    L’Assemblée nationale pakistanaise a voté jeudi 8 avril une réforme destinée à rétablir le régime parlementaire qui prévalait avant les derniers putschs militaires. Le 18e amendement de la Constitution prévoit le transfère de certains pouvoirs du président au Premier ministre. Ce projet avait été présenté par le gouvernement et soutenu par le président Asif Ali Zardari lui-même. Le Sénat votera l'amendement la semaine prochaine, ce qui ne devrait être qu'une formalité.

    Avec notre correspondante à Islamabad, Nadia Blétry

    Cette modification de la Constitution vise à renforcer le régime parlementaire. Il rend notamment caduc le dix-septième amendement, un texte adopté sous le régime du général Pervez Musharraf, et qui visait à renforcer le pouvoir du président putschiste.

    Le statut présidentiel est donc fortement modifié par le dix-huitième amendement. Le chef de l’Etat perd un certain nombre de ses prérogatives, en particulier la possibilité de dissoudre l’Assemblée et de nommer le chef des armées.

    Concrètement, le Premier ministre, Yousouf Raza Gilani, devient donc la nouvelle figure importante de l’exécutif. Quant au président Asif Ali Zardari, il perd une grande partie de ses pouvoirs mais il garde une certaine influence sur le Parti du peuple pakistanais (PPP), la première force politique du pays dont il est l’un des codirigeants.

    Autre nouveauté importante, c’est la première fois dans l’histoire du pays qu’une si grande autonomie est conférée aux provinces.

    Le Sénat devrait normalement voter cette loi la semaine prochaine, sans difficulté.

    Chronologie et chiffres clés
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.