GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 14 Octobre
Dimanche 15 Octobre
Lundi 16 Octobre
Mardi 17 Octobre
Aujourd'hui
Jeudi 19 Octobre
Vendredi 20 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Afrique

    James Kabarebe, nouveau ministre de la Défense du Rwanda

    media

    Paul Kagame vient de changer de ministre de la Défense. Le 10 avril 2010, le président rwandais a mis à la tête du ministère des Armées, un très proche, le général James Kabarebe, précédemment chef d’état-major des armées.Il remplace à ce poste le général Marcel Gatsinzi.
     

    On décrit souvent James Kabarebe comme « le fidèle des fidèles de Kagame » ou bien « le tombeur de Mobutu ». En 1994, ce Rwandais qui a grandi en Ouganda est l'aide de camp de Paul Kagame. Il  participe à la prise de pouvoir de Kigali par le FPR le Front patriotique rwandais. Deux ans plus tard, il marche sur Kinshasa avec Laurent Désiré Kabila. Mobutu est destitué : James Kabarebe devient le chef d'état-major des forces armées congolaises.

    Mais son aventure congolaise fera long feu. Il retourne dans son pays, le Rwanda, et retrouve sa place de fidèle aux côtés du président Kagame qui le nomme général et l'installe à la tête de l'armée rwandaise en 2002. C'est à ce titre que le général Kabarebe est retourné l'an passé à Kinshasa pour signer l'accord qui marque le réchauffement des relations entre la RDC et le Rwanda.

    Certains voient dans la nomination de James Kabarebe au poste de ministre de la Défense, le signe d'une reprise en main de l'armée par le président Kagame, à la suite de plusieurs attaques à la grenade dans la capitale, et à quelques mois de la présidentielle.
     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.