GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
Aujourd'hui
Dimanche 20 Octobre
Lundi 21 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Goldman Sachs poursuivie pour fraude par l’autorité américaine des marchés financiers

    media Le siège de la banque Goldman Sachs à New York. Reuters / Brendan McDermid

    La célèbre banque d'affaires américaine Goldman Sachs est poursuivie pour fraude par la SEC, le gendarme de la Bourse aux Etats-Unis. Elle est accusée d'avoir caché des informations sur certains produits financiers liés aux taux d'intérêts à risque, qu'on appelle aussi les « subprimes ».

    Avec notre correspondant à Washington, Jean-Louis Pourtet

    Pour faire simple, disons que si Goldman Sachs est poursuivie par le gendarme de la bourse américaine, c’est essentiellement pour avoir menti en 2007 à certains investisseurs en leur faisant croire qu’un produit financier lié aux prêts subprimes était un bon placement, alors que la banque savait qu’il ne l’était pas. Elle avait reçu 15 millions de dollars du fonds d’investissement Paulson pour pousser à la création de ce produit à un moment où ce fonds pariait sur la chute du marché immobilier.

    Les clients qui ont suivi ces conseils ont perdu un milliard de dollars. S’ils décident de demander des compensations, cela pourrait en retour coûter cher à la banque. Celle-ci, peu après l’annonce de la SEC, a vu son titre dévisser de 15%, alors que tout le temple financier new-yorkais était secoué, le Dow Jones dégringolant de 150 points à la mi-journée.

    Raison de cette tempête : d’autres banques pourraient connaître le même sort. Sans vouloir donner de noms, un responsable de la SEC a dit que son agence continuait d’enquêter sur les produits d’investissements structurés.

    L’insolente prospérité, en ces temps de crise, du géant de Wall Street est-elle menacée ? Pas forcément, répond sur la chaine financière CNBC un analyste réputé : si la banque est condamnée, explique-t-il, ce sera mauvais pour elle sur le court terme, mais ne devrait pas entraver sa croissance à long terme.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.