GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 14 Juillet
Dimanche 15 Juillet
Lundi 16 Juillet
Mardi 17 Juillet
Aujourd'hui
Jeudi 19 Juillet
Vendredi 20 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Une Africaine mère de la nation : Alda de Espirito Santo

    Presque tous les Etats africains ont un « père de la nation », parfois une « première dame », presque jamais une « mère de la nation ». Si les femmes ont, de toute évidence, participé activement aux résistances anticoloniales et aux mouvements d’indépendance, il est clair qu’elles ont été soigneusement tenues à l’écart du pouvoir issu de ces combats. Sao Tomé et Principe font donc exception puisque tous les citoyens reconnaissent Alda de Espirito Santo (1926-2010) comme « la mère de la nation ». Educatrice, poétesse, auteur de l’hymne national, elle a été de tous les combats des anciennes colonies portugaises, en compagnie de personnalités aussi diverses qu’Amilcar Cabral, Agostino Neto, Marcelino dos Santos.


     

    Avec Elisabetta Maino, anthropologue, chargée de conférences à l’EHESS, chargée de cours à l’Inalco, membre associée du Centre d’Etudes Africaines.

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.