GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 10 Octobre
Vendredi 11 Octobre
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Economie

    La banque Goldman Sachs dans le collimateur

    media Le PDG de Goldman Sachs, Lloyd Blankfein assistait à New York le 22 avril 2010 à un discours de Barack Obama sur la réforme de la réglementation financière. Reuters / N. Behring

    Les nuages s'accumulent au-dessus de la banque américaine Goldman Sachs, soupçonnée d'avoir trompé ses clients en les poussant à investir dans des produits risqués, sachant qu'ils allaient baisser. Le Sénat américain publie des échanges de courriers électroniques compromettants.

    Déjà poursuivis par l'autorité des marchés financiers américains et son homologue britannique qui les accusent d'avoir trompé leurs clients, les dirigeants de Goldman Sachs doivent témoigner mardi 27 avril devant une commission sénatoriale sur leur rôle dans la crise financière.

    Leur défense devant cette commission va être rendue plus difficile encore après la publication de courriels montrant comment la banque a gagné gros en pariant sur la baisse des produits qu'elle vendait à ses clients. Outre le gendarme de la bourse et le Sénat, les dirigeants de Goldman Sachs sont également poursuivis par des actionnaires qui les accusent d'avoir manqué à leurs obligations.

    Le Premier ministre britannique Gordon Brown a menacé de réclamer des centaines de millions de dollars de dédommagements en faveur des banques et des contribuables britanniques.

    Dès l'annonce mi-avril de l'enquête de la SEC visant la banque, des dirigeants de Goldman Sachs ont cédé des actions qu'ils détenaient, anticipant la chute du titre, rapporte par ailleurs le Wall Street Journal.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.