GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 12 Décembre
Jeudi 13 Décembre
Vendredi 14 Décembre
Samedi 15 Décembre
Aujourd'hui
Lundi 17 Décembre
Mardi 18 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    La marée noire a touché les côtes de la Louisiane

    media

    Les premières boulettes d'hydrocarbure ont été retrouvées dans les marais, tout près de l'embouchure du fleuve Mississippi. Malgré les moyens mis en oeuvre, la pollution issue de l'explosion d'une plateforme pétrolière la semaine passée dans le golfe du Mexique, s'étend, poussée par de forts vents de sud-est. L'état de «catastrophe nationale» a été déclaré jeudi par le gouvernement fédéral. Le point sur la situation.

    Avec notre correspondante à Washington, Donaig Le Du

    Les experts en environnement parlent déjà d’une catastrophe qui pourrait potentiellement être pire que celle de l’Exxon Valdez. C’était il y a vingt ans en Alaska : le naufrage d’un pétrolier avait provoqué la pollution de plus de 2 000 km de côtes.
    Le problème, dans le cas du Golfe du Mexique, c’est qu’il y a plusieurs fuites importantes. Elles proviennent d’un forage à un kilomètre et demi en dessous du niveau de la mer et au final, ce sont plus de 800.000 litres de pétrole brut qui s’échappent quotidiennement et il n’y a à peu près aucune perspective de les arrêter à court terme. Il est prévu de poser une sorte de couvercle sur le forage mais il faudra plusieurs semaines pour le fabriquer et le colmatage définitif prendra sans doute plusieurs mois.

    Qui plus est, tout cela se passe dans une région particulièrement fragile en termes d’environnement. Le delta du Mississipi, la zone des marais de Louisiane, une côte découpée qui abrite de nombreuses espèces d’oiseaux marins, mais aussi de toutes sortes d’autres animaux. Une catastrophe annoncée, en quelque sorte, d’autant que le pétrole se présente sous forme de petites boulettes qui peuvent s’accrocher et se déposer partout et qu'il sera donc extrêmement difficile de dépolluer.

    Une marée noire, c'est spectaculaire, mais c'est important de la remettre dans le contexte de tous les autres dommages qu'on fait déjà subir aux océans.
    Carl Gustav Lundi, chef du programme marin de l’UICN 02/10/2013 - par RFI
    Propos recueillis par Cédric Sanchez
    Écouter

    Quelles sont les mesures prises ?

    Les services d’intervention ont tenté de faire brûler la nappe de pétrole, mais après ils ont dû arrêter parce que les vents étaient contre eux. Des barrages flottants ont été déployés, mais pas assez de toute évidence et leur efficacité est loin d’être totale. Il faut savoir que les services de secours se battent avec une nappe de pétrole qui fait 1 500 km² et qui continue de grandir.

    L’état de catastrophe nationale a été déclarée, ce qui permet de mobiliser tous les moyens de l’Etat fédéral, y compris éventuellement d’envoyer l’armée pour nettoyer les côtes, mais on n’en est pas encore là. Le gouverneur de Louisiane a décrété jeudi l’état d’urgence, mais ce ne sera vraisemblablement pas le seul Etat touché. La pollution pourrait à terme atteindre les côtes de Floride, en passant par le Mississipi et l’Alabama.

    Etat de la situation au 30 avril 2010 Noaa

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.