GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
Aujourd'hui
Samedi 24 Août
Dimanche 25 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Science

    L'ONU alerte sur la perte de biodiversité

    media Ophrys de l'Aveyron (Ophrys Aveyronensis) espèce classée 'en danger' Jean-Claude Arnoux/CBNMED

    Un nouveau rapport de l’ONU met en garde contre la perte dramatique de la biodiversité dans le monde. Ce document qui servira de base lors du prochain sommet de la biodiversité à Nagoya au Japon, en octobre prochain, souligne l’urgence de prendre des mesures rapides, radicales et créatives pour freiner l’érosion de la biodiversité.

    La situation est grave mais pas tout à fait désespérée voilà en substance la conclusion de ce rapport. Grave parce que l’objectif de réduction significative du taux de perte de la biodiversité d’ici à 2010 a totalement échoué.

    Le vivant, c'est la plus grande entreprise planétaire qui produit de la matière et des inventions dont nous faisons partie

    Robert Barbault, du MNHN : biodiversité, l'histoire du vivant 23/09/2010 - par Patrick Chompré Écouter

    Plusieurs points de basculement sont même sur le point d’être franchis pour de vastes zones de la foret amazonienne, de nombreux lacs d’eau douce et beaucoup de récifs coralliens avec des conséquences en chaine sur le climat et l’extinction de nombreuses espèces. Plus particulièrement menacés les amphibiens, les espèces tropicales, les poissons d’eau douce et les organismes marins.. Dont les hommes dépendent pour leur survie et leur bien être.

    Protégeons les écosystèmes existants

    Voilà pourquoi, soulignent les auteurs de ce rapport, « il n’est plus possible d’envisager la dégradation continue de la biodiversité comme un enjeu séparé des autres questions fondamentales de société », d’où l’utilité d’instaurer des pratiques durables de pêche de foresterie et d’agriculture, de prévenir les pollutions et de cibler les espèces à risque ...

    La meilleure stratégie, la seule qui se révèle efficace selon ces experts, reste la protection de écosystèmes existants et donc la sensibilisation des hommes qui y vivent.

    Sur le même sujet

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.