GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 8 Novembre
Samedi 9 Novembre
Dimanche 10 Novembre
Lundi 11 Novembre
Aujourd'hui
Mercredi 13 Novembre
Jeudi 14 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Une adolescente de 16 ans boucle un tour du monde à la voile

    media L'Australienne Jessica Watson, 16 ans, à son arrivée à Sydney le 15 mai 2010. Elle est la plus jeune navigatrice à avoir réalisé le tour du monde en solitaire et sans assistance. REUTERS/Daniel Munoz

    Elle a été fêtée comme une héroïne à son retour chez elle en Australie, ce samedi 15 mai. A 16 ans, Jessica Watson a bouclé aujourd’hui un tour du monde à la voile en solitaire, sans assistance et sans escale, en 210 jours. Elle est entrée dans l’histoire de la voile comme la plus jeune navigatrice à réussir un tel exploit.

    Avec notre correspondante à Sydney, Marie-Morgane Le Moël

    Lorsque Jessica Watson est arrivée sur son bateau rose dans la baie de Sydney après sept mois en mer, des centaines de navires l’ont rejointe pour l’escorter jusqu’à l’Opéra. Des milliers d’Australiens s’étaient également rassemblés sur les rives pour l’accueillir.

    En posant le pied sur la terre ferme, Jessica a d’abord eu un peu de mal à marcher après une si longue période de navigation. Elle a embrassé ses proches sous les applaudissements avant d’être accueillie par le Premier ministre, Kevin Rudd, qui l’a qualifiée de « nouvelle héroïne australienne ».

    Mais pour la jeune navigatrice, très émue, il n’était pas question d’être considérée comme une fille à part : « En fait, je ne suis pas d’accord avec ce que le Premier ministre vient de dire. Je ne me considère pas comme une héroïne. Je suis une fille ordinaire qui a cru en son rêve. Vous n’avez pas besoin d’être quelqu’un de spécial pour réaliser quelque chose d’extraordinaire. Il faut juste avoir un rêve, y croire, et travailler dur ».

    Au cours de son périple, l’adolescente a été confrontée à des vagues de dix mètres de haut et son voilier a été renversé à plusieurs reprises. Cela force l’admiration des spectateurs australiens ou étrangers.

    Seule ombre au tableau, l’exploit ne sera pas enregistré par l’organisation mondiale des records à la voile car Jessica n’est pas encore majeure. Mais sa détermination et son courage ont conquis pour longtemps la population australienne.

    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.