GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 11 Octobre
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Aujourd'hui
Mercredi 16 Octobre
Jeudi 17 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Afrique

    Somalie: violente attaque des miliciens shebab à Mogadiscio

    media RFI

    Au moins 14 civils somaliens, dont 5 membres d'une même famille ont été tués le 22 mai au soir à Mogadiscio lors d’une offensive de miliciens shebab contre le palais présidentiel. Cette nouvelle flambée de violence est intervenue alors que se tenait à Istanbul une conférence internationale sur la Somalie. A l’aube, ce dimanche 23 mai, les combats se sont poursuivis entre les insurgés shebab et les forces du gouvernement de transition.

    C'est presque devenu habituel. A chaque fois que les dirigeants de la planète ont les yeux fixés sur la Somalie, les insurgés lancent une attaque. Les affrontements ont commencé samedi 22 mai dans les quartiers nord de Mogadiscio, des quartiers contrôlés par la milice al-Shabab. Ils se sont poursuivis ce matin à l'aube mais semblent à présent terminés.

    Les islamistes radicaux ont affirmé avoir pris le contrôle d'une base appartenant à la milice Ahlu Sunna, une milice qui est alliée au gouvernement de transition. Mais aucune source indépendante n’a confirmé cette affirmation. Les radicaux ont aussi annoncé avoir détruit un blindé de l'Amisom et saisi des armes appartenant à la force africaine de maintien de la paix. Ces informations ont été démenties le 23 mai au matin par le porte-parole de la force de paix de l’Union africaine qui précise que ses troupes n'ont pas été impliquées dans les affrontements.

    Une fois de plus, ce sont les civils qui font les frais des tirs à l'arme lourde. Une quinzaine de personnes ont perdu la vie, dont cinq membres d'une même famille. Ce regain de violence est semble-t-il davantage lié à des règlements de compte entre la milice radicale shebab et la milice Ahlu Sunna. Il ne semble pas pour l'heure que l'on soit à l'aube d'une offensive majeure comme en mars dernier où les Shebab avaient fait venir d'importants renforts à Mogadiscio.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.