GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 15 Juillet
Mardi 16 Juillet
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
Aujourd'hui
Samedi 20 Juillet
Dimanche 21 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Afrique

    Participation massive pour les élections communales au Burundi

    media On votait ce lundi 24 mai au Burundi pour des élections communales. Le scrutin semble s'être déroulé dans le calme et avec une affluence massive des électeurs. AFP PHOTO/Esdras Ndikumana

    On votait ce lundi 24 mai au Burundi pour des élections municipales et communales. Quelque 3,5 millions d'électeurs élisaient leurs 2 000 conseillers municipaux. Le scrutin semble s'être déroulé dans le calme et avec une affluence massive des électeurs. La campagne avait été marquée par des affrontements entre groupes de jeunes et des accusations d'assassinats ciblés entre partis. Ces élections sont la première étape d'un marathon électoral crucial pour la paix dans ce petit pays d'Afrique centrale ravagé par treize ans de guerre civile. L'élection présidentielle doit avoir lieu le 28 juin et des législatives le 23 juillet.

    Les reports successifs des élections communales semblent plutôt avoir galvanisés les électeurs. Depuis ce lundi matin 24 mai à l’aube, les Burundais se sont déplacés massivement pour élire leurs conseillers communaux.

    La chef de la Mission d’observation électorale de l’Union européenne (MOE UE), Renate Weber, parlait d’un grand enthousiasme des Burundais à la mi-journée. Partout, on est impressionnés de voir toutes ces personnes qui attendent patiemment sous un soleil de plomb, certaines depuis plus de cinq heures. On voit des femmes, leur bébé sur le dos, des vieux, des jeunes, et tous se disent déterminés à exercer leur droit de vote.

    Certains électeurs expliquent cette mobilisation par la volonté de choisir leur nouveau responsable à la base, d’autres veulent en finir vite pour aller dans les champs. Enfin, certains disent qu’ils ont voté très tôt pour éviter d’éventuels actes de violence dans la journée, comme le prétendaient certaines rumeurs. Une crainte qui s’est révélée infondée jusqu’ici comme l’a confirmée la Mission d’observation de l’Union européenne qui assure qu’aucun incident n’a été signalé à la mi-journée.

    Il se confirme donc, comme l’a si bien résumé le responsable des bureaux de vote, que le report de trois jours de cette communale a permis à la Commission électorale de bien préparer son scrutin et de travailler avec un minimum de pressions.
     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.