GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 15 Janvier
Jeudi 16 Janvier
Vendredi 17 Janvier
Samedi 18 Janvier
Aujourd'hui
Lundi 20 Janvier
Mardi 21 Janvier
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Berlin: ouverture d'un sommet international crucial pour tenter de pacifier la Libye (officiel)
    • «Poutine, dehors!»: un millier d'opposants de différents courants d'opposition manifestent ce dimanche à Moscou
    • Libye: Haftar doit mettre fin à son attitude «hostile», dit Erdogan
    • Vidéo d'un manifestant frappé au sol par un policier: une enquête judiciaire ouverte à Paris (parquet)
    Urgent

    Donald Trump voulait une enquête sur un groupe ukrainien lié au fils de Joe Biden, selon l'ambassadeur américaine à l'Union européenne

    Donald Trump voulait que Kiev enquête sur un groupe gazier ukrainien qui employait le fils de son rival Joe Biden, a déclaré ce 17 octobre l'ambassadeur américain auprès de l'Union européenne, Gordon Sondland, lors d'une audition au Congrès. Le président américain avait ordonné aux diplomates chargés du dossier ukrainien de parler à son avocat personnel Rudy Giuliani. Lors de ces échanges, «Rudy Giuliani a souligné que le président voulait une déclaration publique du président (ukrainien Volodymyr) Zelensky sur la lutte contre la corruption», a poursuivi Gordon Sondland. Selon lui, Rudy Giuliani a mentionné précisément la compagnie Burisma «comme un sujet d'enquête important pour le président».

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.