GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 22 Octobre
Mercredi 23 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    États-Unis: le gendarme de la Bourse accuse Carlos Ghosn d'avoir caché 140 millions de dollars de rémunération

    Le gendarme américain de la Bourse, la SEC, a accusé lundi Carlos Ghosn et un de ses lieutenants, Greg Kelly, d'avoir dissimulé plus de 140 millions de dollars de rémunération qui devaient être versés à l'ancien PDG de l'alliance Renault-Nissan au moment de son départ en retraite.
    «De 2009 jusqu'à son arrestation à Tokyo en novembre 2018, (Carlos) Ghosn, avec l'aide substantielle de (Greg) Kelly et de ses subordonnés chez Nissan, a pris part à une combine visant à dissimuler plus de 90 millions de dollars de rémunération, et a aussi augmenté de plus de 50 millions l'indemnité de retraite de Ghosn», accuse la SEC dans un communiqué. Sans reconnaître ni nier les accusations, M. Ghosn a conclu un accord à l'amiable avec la SEC.
    L'ancien patron de Renault-Nissan est également interdit de diriger une entreprise cotée en Bourse pendant 10 ans.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.