GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 15 Juillet
Lundi 16 Juillet
Mardi 17 Juillet
Mercredi 18 Juillet
Aujourd'hui
Vendredi 20 Juillet
Samedi 21 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    Au Mali, le ministre de la Défense confirme l'existence de fosses communes dans la région de Nantaka et Kobaka près de Mopti

    Tiéna Coulibaly confirme « l'implication » de soldats maliens dans le drame, sans donner de détail ni sur le nombre de victimes ou de militaires impliqués. Selon plusieurs témoins, 25 personnes ont été arrêtées et exécutées le 13 juin. Toutes les victimes sont issues de la communauté peule et ont été enterrées dans trois fosses communes, toujours selon les sources contactées par RFI. Le chef d'état-major des armées s'est rendu sur les lieux aujourd'hui, pour «diligenter les procédures règlementaires», selon le communiqué de presse du ministère de la Défense diffusé ce mardi. Tiéna Coulibaly a demandé au procureur militaire d'ouvrir une enquête. Et rappelle sa «ferme volonté de lutter contre l'impunité».

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.