GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 14 Octobre
Lundi 15 Octobre
Mardi 16 Octobre
Mercredi 17 Octobre
Aujourd'hui
Vendredi 19 Octobre
Samedi 20 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    Sommet de l'OIF: le Premier ministre canadien dément fermement avoir obtenu des contreparties pour soutenir la candidature Mushikiwabo

    Interrogé à plusieurs reprises, après la clôture du sommet de la Francophonie, en conférence de presse à Erevan, sur les éventuelles contreparties du ralliement de son pays au consensus Mushikiwabo pour le poste de secrétaire général de la Francophonie, Justin Trudeau a démenti fermement avoir obtenu des garanties sur la candidature de son pays pour un siège non permanent au Conseil de sécurité de l'ONU. «On a appuyé la candidate rwandaise quand il est devenu clair» qu'un consensus des Africains se dégageait autour de la ministre des Affaires étrangères de Paul Kagame, a-t-il botté en touche. «Nous savons l'importance» de la culture du consensus au sein de la famille francophone, a ajouté le chef du gouvernement fédéral du Canada. Il n’était pas interrogé sur l'Arabie saoudite. Selon nos informations, la France a non seulement promis à Ottawa de soutenir sa candidature aux Nations unies, mais aussi promis de convaincre l'Arabie saoudite, actuellement en froid avec le Canada, de suspendre sa demande d'adhésion à l'OIF cette année. Ce que Riyad a fait par lettre en début de semaine.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.