GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 14 Juillet
Lundi 15 Juillet
Mardi 16 Juillet
Mercredi 17 Juillet
Aujourd'hui
Vendredi 19 Juillet
Samedi 20 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Etats-Unis: le Congrès bloque une vente d'armes à l'Arabie saoudite, un revers pour Trump
    • Ankara juge «injuste» la décision américaine de bloquer sa participation au programme F-35
    • États-Unis: rejet par la Chambre des représentants d'une motion appelant à une procédure de destitution de Trump
    • CAN 2019: le Nigeria domine la Tunisie 1-0 lors de la petite finale et termine 3e de la compétition
    Dépêche

    Turquie: perpétuité pour quatorze suspects dans un attentat de 2016

    Par AFP
    media Le 12 décembre 2016, des proches pleurent les leurs tués dans un double attentant aux abords du stade du Besiktas Istanbul, deux jours plutôt AFP/Archives

    Quatorze suspects reconnus coupables d'implication dans un double attentat qui avait fait 47 morts en 2016 devant un stade de football à Istanbul ont été condamnés vendredi à la prison à vie, ont rapporté les médias.

    Les suspects étaient jugés pour leur rôle présumé dans cette attaque qui avait eu lieu devant le stade du club de Besiktas à l'issue d'un match le 10 décembre 2016.

    Quarante-sept personnes, dont 39 policiers, avaient été tuées dans deux explosions quasi-simultanées revendiquées par les Faucons de la liberté du Kurdistan (TAK), un groupe radical proche du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK).

    Au total 27 personnes étaient jugées pour leur implication présumée dans cet attaque et quatorze d'entre elles ont été reconnues coupables vendredi par un tribunal d’Istanbul qui les a condamnées a des peines de prison à vie aggravées, selon les médias turcs.

    La plupart des victimes de l'attaque avaient été tuées dans la première explosion d'un véhicule piégé près d'un groupe de policiers déployés aux abords du stade dans lequel venait de se dérouler un match entre Besiktas et l'équipe de Bursaspor.

    Quelques secondes plus tard, un kamikaze actionnait sa charge explosive au milieu d'un autre groupe d'agents de l'autre côté de ce stade situé au bord du Bosphore, dans un quartier très fréquenté.

    Le PKK et les TAK ont revendiqué plusieurs attentats visant des cibles policières à travers la Turquie, notamment à Istanbul et à Ankara, après la reprise du conflit kurde à l'été 2015.

    Depuis la rupture d'un fragile cessez-le-feu cette année-là, le sud-est à majorité kurde de la Turquie est à nouveau ensanglanté par des combats quasi-quotidiens entre rebelles kurdes et forces de sécurité.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.