GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 17 Novembre
Lundi 18 Novembre
Mardi 19 Novembre
Mercredi 20 Novembre
Aujourd'hui
Vendredi 22 Novembre
Samedi 23 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Culture

    Festival de Cannes, 64e édition : quatre femmes brigueront la Palme d'or, une première

    media Carla Bruni joue une gardienne de musée dans "Midnight in Paris" de Woody Allen Gravier Productions/Mars distribution

    Le Festival de Cannes débutera dans un peu moins d’un mois, le 11 mai. Et ce jeudi 14 avril, événement très attendu : les organisateurs du festival de cinéma le plus célèbre du monde ont dévoilé la liste des films choisis cette année. Le film d’ouverture sera Midnight in Paris, une comédie de Woody Allen qui a déjà fait couler beaucoup d’encre puisque Carla Bruni-Sarkozy y tient un petit rôle, ce qui a déchaîné toute sorte de rumeurs sur la présence à Cannes ou non du couple présidentiel.

    Nicolas Sarkozy ne viendra sans doute pas au Festival de Cannes, mais son double de cinéma, l’acteur Denis Podalydès, lui, y sera. La Conquête, de Xavier Durringer, l’un des films les plus attendus de l’année, centré sur l’ascension irrésistible en 2007 du candidat Sarkozy sera projeté hors compétition. Et la rumeur dit déjà que Podalydès livre une interprétation criante de vérité du futur président.

    Pour le reste, Cannes cette année, c’est un peu le monde à l’envers. Des habitués de la compétition comme Robert Guédiguian, Bruno Dumont ou encore l’Américain Gus Van Sant se retrouvent dans la section Un certain regard, d’ordinaire dévolue aux jeunes talents.

    De son côté, la compétition officielle panache avec audace vétérans comme Pedro Almodovar, Lars Von Trier et Terrence Malick et nouveaux venus comme la Française Maïwenn ou l’Autrichien Markus Schleinzer.

    Un événement : quatre femmes brigueront cette année la Palme d’or, c'est une première dans l’histoire du festival.
    __________________________

    A savoir :

    -Le président du jury de la compétition sera cette année l'acteur, réalisateur et producteur américain Robert De Niro.

    - Le président du jury de la sélection Un certain regard (qui avec la compétition constitue la Sélection officielle du Festival de Cannes) sera le réalisateur serbe Emir Kusturica.

    - La maîtresse de cérémonie qui présentera la cérémonie d'ouverture le 11 mai et celle de clôture (avec le palmarès) le 22 mai est l'actrice Mélanie Laurent. L’an dernier, c’est Kristin Scott Thomas qui a tenu ce rôle.

    - Une soirée spéciale en l'honneur de Jean-Paul Belmondo est prévue le 17 mai.

    - En écho à l'actualité récente, le président du Festival Gilles Jacob a annoncé que le Festival aurait « une pensée particulière pour le Japon, la Tunisie et l'Egypte ». Cette dernière est l'invitée d'honneur du 64e Festival.

    Pour aller plus loin : le site du 64e Festival de Cannes

    Film d’Ouverture :
    Woody Allen (Etats-Unis), Midnight in Paris (Minuit à Paris)

    Les films en compétition :

    - La piel que habito, Pedro Almodovar
    - Hearat Shulayim (Footnote), de Joseph Cedar
    -L'Apollonide (Souvenirs de la maison close), Bertrand Bonello
    - Hanezu no tsuki, Naomi Kawaze
    -Polisse, Maïwenn
    - Tree of Life, Terrence Malick
    - Habemus Papam, Nanni Moretti
    - La source des femmes, Rado Mihaileanu
    - Ichimei, Hara-Kiri, Mort d'un samouraï, Takashi Miike
    - This must be the place, Paolo Sorrentino
    - Melancholia, Lars Von Trier
    - Pater, Alain Cavalier
    - Bir Zamanlar Anadolu'da, Once upon a time in Anatolia, Nuri Bilge Ceylan
    - Le Gamin au vélo, les frères Dardenne
    -We need to talk about Kevin, Lynne Ramsay
    - Sleeping Beauty, Julia Leigh
    - Le Havre, Aki Kaurismäki
    - Michael, Markus Schleinzer
    - Drive, Nicolas Winding Refn
    - The Artist, Michel Hazanavicius

    Film de Clôture :
    Christophe Honoré, Les Bien-aimés

    Hors Compétition :
    -La Conquête, de Xavier Durringer (France)
    - The Beaver (Le Complexe du Castor), de Jodie Foster (Etats-Unis)
    - Pirates des Caraïbes - La Fontaine de jouvence, de Rob Marshall (Etats-Unis, 3D)
    - Bollywood - The Greatest Love Story Ever Told (La plus belle histoire), de Rakeysh Omprakash Mehra et Jeffrey Zimbalist

    Un Certain Regard :

    Film d'Ouverture
    Restless, de Gus Van Sant (Etats-Unis)

    - The Hunter, de Bakur Bakuradze (Russie)
    - Halt auf freier Strecke, d'Andreas Dresen (Allemagne) - Premier film
    - Hors Satan, de Bruno Dumont (France)
    - Martha Marcy May Marlene, de Sean Durkin (Etats-unis) - Premier film
    - Les neiges du Kilimandjaro, de Robert Guédiguian (France)
    - Skoonheid, d'Oliver Hermanus (Afrique du Sud)
    - The Day he arrives, de Hong Sangsoo (Corée du Sud)
    - Bonsaï, de Cristian Jimenez (Chili)
    - Tatsumi, d'Eric Khoo (Singapour, animation)
    - Arirang, de Kim Ki-duk (Corée du Sud)
    - Et maintenant on va où ?, de Nadine Labaki (Liban)
    - Loverboy, de Catalin Mitulescu (Roumanie)
    - Yellow Sea, de Na Hong-jin (Corée du Sud)
    - Miss Bala, de Gerardo Naranjo (Mexique)
    - Travailler fatigue, de Juliana Rojas et Marco Dutra (Brésil) - Premier film
    -L'exercice de l'Etat, de Pierre Schoeller (France)
    - Toomelah, d'Ivan Sen (Australie)
    - Oslo, 31 août, de Joachim Trier (Norvège)
    - Bé Omid é Didar (Au revoir), de Mohammad Rasoulof (Iran)

    Film de Clôture :
    Elena, Andrey Zvyagintsev

    Séances spéciales :

    - In Film Nist (Ceci n'est pas un film), de Jafar Panahi et Mojtaba Mirtahsmab (Iran)
    - Labrador,
    de Frederikke Aspöck - Premier film
    - Duch, Le maître des forges de l'enfer, de Rithy Panh
    - Michel Petrucciani, de Michael Radford
    - Tous au Larzac, de Christian Rouaud
    - La Khaoufa Baada Al'Yaoum (Plus jamais peur), de Mourad Ben Cheikh
    - The Big Fix, de Josh Tickell

    Séances de minuit :

    - Wu xia, de Chan Peter Ho-Sun (Chine)
    - Dias de gracia (Jour de grâce), de Tekla Taidelli (Mexique). Premier film

    Abécédaire de Cannes 2011
    Notre dossier spécial

     

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.