GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 14 Août
Jeudi 15 Août
Vendredi 16 Août
Samedi 17 Août
Aujourd'hui
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Culture

    La « Twitt - nouvelle » de Salman Rushdie

    media Salman Rushdie est sur Twitter ! Gettyy Images/Martin Harvey/Peter Arnold/Twitter/RFI

    Salman Rushdie, l’un des écrivains indiens les plus connus au monde, a récemment ouvert un compte sur Twitter, cette plateforme de micro messages. Mais il a eu beaucoup de mal à se faire reconnaître et accepter par la communauté...

    Il était déjà assez courageux pour ce grand écrivain de soixante-quatre ans de s’aventurer dans ce monde virtuel et bouillonnant de Twitter. Or voilà qu’une difficulté supplémentaire s’est présentée à lui : son nom d’utilisateur, « salmanrushdie », avait déjà été pris. Et le fameux auteur des Versets Sataniques a ainsi dû se rabattre sur le pseudonyme « salmanrushdie1 ». Il n’en a pas fallu davantage pour lever les plus grandes suspicions de la communauté intellectuelle de Twitter, et particulièrement celles des experts littéraires de la région, qui se sont lancés dans un interrogatoire en règle du nouvel arrivant pour confirmer son identité.

    Par petits chapitres

    « Où est-ce que le poète pakistanais Faiz a trouvé refuge lors des émeutes de 1947 ? » demande ainsi un journaliste pakistanais ? « Dans le cellier de ma tante », répond immédiatement Salman Rushdie. Au bout de plusieurs jours, l’écrivain britannique d’origine indienne a réussi à convaincre ces gardes zélés de l’intégrité sur Twitter, et même, il y a une semaine, à mettre fin à l’usurpation de son identité numérique.

    Les administrateurs de Twitter lui ont attribué son identifiant naturel, « salmanrushdie ». Auquel il est possible de s’abonner pour suivre son actualité. Et l’écrivain a rapidement expérimenté cette nouvelle plateforme, avec un projet original... En effet, Salman Rushdie s’est lancé, quelques jours après son inscription, dans la publication d’une « Twitt – nouvelle »..., soit la mise en ligne d’une nouvelle, par vague de 140 caractères seulement, qui est la longueur maximum autorisée pour chaque message de twitter... The Globe of heaven est donc apparue par petits chapitres, numérotés, tout le long d’une journée. Mais l’écrivain, très prolixe et aux phrases longues et souvent alambiquées, n’a pas été jusqu’au bout de son expérimentation.

    Au bout du dixième tweet, il s’est avoué pour ainsi dire vaincu, et a publié un lien vers son blog, où l’on peut retrouver la nouvelle histoire dans son intégralité. Un moyen tout de même plus aisé et agréable de suivre le cours de cette histoire de deux femmes de Manhattan qui débattent de leurs origines culturelles. Mais cette expérience intéressante a tout de même été saluée par ses milliers d’abonnés.

    Cette histoire a d’ailleurs contribué à le rendre populaire, et il est suivi par une grande communauté aujourd’hui. Au bout de deux semaines d’existence, plus de 30 000 personnes sont abonnées au compte Twitter de Salman Rushdie, qui y écrit abondamment et partage beaucoup d’informations, très croustillantes pour certaines, ou sans beaucoup d’intérêt pour d’autres.

    Dans le premier genre, on apprend que le film adapté de son célèbre ouvrage Les Enfants de Minuit devrait être prêt pour le printemps prochain, à temps pour la saison des festivals ; également, on découvre qu’il est un grand fan de la série Le Seigneur des Anneaux de Tolkien quand il souhaite un très joyeux anniversaire à Bilbo le Hobbit, né le 22 septembre selon l’ouvrage. Enfin, dans la case anodine, on lit et qu’il s’est lancé dans de longues parties de Scrabble avec Kylie Minogue. On ne sait pas si ce sont des parties sur plateau ou en ligne.

    Ce qui est sûr en tout cas, c’est que cet écrivain, considéré jusque-là comme classique, est devenu un vrai « accro » de cette nouvelle technologie de Twitter. Et il a finalement récupéré son compte. 

    https://twitter.com/#!/SalmanRushdie

     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.