GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 14 Juin
Samedi 15 Juin
Dimanche 16 Juin
Lundi 17 Juin
Aujourd'hui
Mercredi 19 Juin
Jeudi 20 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Culture

    Unesco : un premier site palestinien au patrimoine mondial ?

    media L'église de la Nativité à Bethléem lors des cérémonies pour la fête de Noël, le 24 décembre 2011. Reuters

    Les Palestiniens pourraient bientôt avoir un premier site sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco avec l'église de la Nativité et la route du pèlerinage à Bethléem, un de ses 36 nouveaux sites examinés par le comité du patrimoine qui se réunit fin juin en Russie. Le comité examinera aussi deux sites africains : le parc trinational de la Sangha (Cameroun, Congo, République centrafricaine) et la Ville Historique de Grand-Bassam (Côte d'Ivoire).

    « La Palestine, qui est devenue membre de l'Unesco en octobre 2011 et a ratifié la Convention du patrimoine mondial, présentera pour la première fois un site à l'inscription sur la Liste du patrimoine mondial », indique un communiqué de l'Organisation de l'ONU pour la science, la culture et l'éducation.

    Il s'agit du site dit du « Lieu de naissance de Jésus: l'église de la Nativité et la route du pèlerinage, à Bethléem ». Ce site, avec celui de la « Grotte ornée de Chauvet-Pont d'Arc » en France, fait partie des deux propositions qui doivent être « traitées en urgence » au cours de la 36e session du comité du patrimoine qui se tiendra à Saint-Pétersbourg du 24 juin au 6 juillet et qui examinera trente-six sites.

    Haut lieu de pèlerinage, Bethléem est le premier site touristique des Territoires palestiniens (1,5 million de visiteurs en 2010). Datant de l'empereur romain Constantin, au IVe siècle, la basilique de la Nativité est l'une des églises les plus anciennes et sacrées de la chrétienté. En mauvais état, elle est considérée comme un site en danger.

    Les Palestiniens avaient été admis le 31 octobre 2011 comme membres à part entière de l'Unesco lors d'un vote des Etats membres qui avait provoqué la colère des Israéliens et des Américains. Ces derniers avaient immédiatement suspendu leur financement de l'Unesco, privant l'organisation de 22% de son budget.

    L'Autorité palestinienne y avait vu « une première reconnaissance de la Palestine » alors que la candidature palestinienne présentée à l'ONU à New York est toujours dans l'impasse. Parmi les autres sites examinés par le comité figurent cinq sites naturels, dont le parc trinational de la Sangha (Cameroun, Congo, République centrafricaine) et le site fossilifère de Chengjiang (Chine); 28 sites culturels, dont les sites miniers majeurs de Wallonie (Belgique) et du Nord-Pas-de-Calais (France), la Ville Historique de Grand-Bassam (Côte d'Ivoire) ou le Paysage des vignobles du Piémont: Langhe-Roero et Montferrato (Italie).

    La liste complète des sites candidats est consultable sur le site de l'Unesco: www.unesco.org

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.