GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 12 Novembre
Mardi 13 Novembre
Mercredi 14 Novembre
Jeudi 15 Novembre
Aujourd'hui
Samedi 17 Novembre
Dimanche 18 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Culture

    Vol spectaculaire au musée Kunsthal : des Picasso, Matisse, Monet, Gauguin, Freud…

    media

    Sept toiles, dont des œuvres de Picasso, Matisse, Monet et Gauguin, ont été volées dans la nuit dernière au musée Kunsthal de Rotterdam, a annoncé ce mardi 16 octobre la police néerlandaise.

    « Mardi matin, sept œuvres d'art ont été dérobées au musée Kunsthal à Rotterdam. En accord avec les propriétaires, la police peut maintenant publier leurs photos », selon un communiqué accompagné des photos des toiles. Dans un premier temps, la police avait refusé d'identifier les tableaux.

    La télévision publique néerlandaise a montré des images d'experts de la police à la recherche d'empreintes digitales sur les portes extérieures du Kunsthall, un musée qui ne possède pas de collection permanente mais qui expose les œuvres de fondations. Pour fêter les vingt ans de l'établissement, il exposait les 150 toiles de la collection de la Fondation Triton, d'une valeur « de millions et de millions de dollars », selon la chaîne de télévision NOS. Cependant les tableaux volés sont si célèbres qu'il devrait être difficile d'obtenir au marché noir une somme proche de leur valeur réelle, a ajouté NOS.
     
    Les œuvres dérobées sont la Tête d'Arlequin de Pablo Picasso, La Liseuse en Blanc et Jaune d'Henri Matisse, le Waterloo Bridge et le Charing Cross Bridge de Londres signés Claude Monet et Femme devant une fenêtre ouverte, dite la fiancée de Paul Gauguin. Dans le butin se trouvent également Autoportrait de Meyer de Haan et Woman with Eyes Closed (Femme aux yeux clos) de Lucian Freud.
     
    Il s'agit du vol d'œuvres d'art le plus important aux Pays-Bas depuis 1991 lorsque 20 tableaux avaient été dérobés au musée Van Gogh d'Amsterdam. « Une enquête a été ouverte et des experts sont sur les lieux », a indiqué la porte-parole de la police de Rotterdam, Patricia Wessels. « Nous essayons de savoir comment ils ont eu accès (au Musée), à quelle heure c'est arrivé et quels sont les auteurs » de ce vol, a-t-elle dit.
     
    Le vol a eu lieu autour de 3H00 (01H00 GMT), selon la police. « La police interroge des témoins éventuels et examine les images vidéos en circuit fermé du musée », a ajouté le communiqué, précisant que « selon les premiers éléments, il semble que le vol ait été bien préparé ». La police a été alertée durant la nuit, selon la porte-parole, lorsqu'une alarme s'est déclenchée mais le ou les voleurs étaient déjà partis quand la police est arrivée sur les lieux.
     
    La collection Triton « s'est forgée une réputation internationale et comprend des œuvres des artistes les plus importants et influents de la fin du 19e siècle à nos jours », selon le site du musée.

     

    _________________

     

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.