GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 8 Novembre
Samedi 9 Novembre
Dimanche 10 Novembre
Lundi 11 Novembre
Aujourd'hui
Mercredi 13 Novembre
Jeudi 14 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Culture

    «Ça va, ça va l’Afrique!», RFI donne la parole aux auteurs africains contemporains

    media Les Jardins de la rue de Mons à Avignon. RFI est partenaire du cycle de lectures "Ca va, ca va l'Afrique". Vue d’ensemble de l’espace dédié à l’espace scénique. Siegfried Forster / RFI

    Cela commence ce jeudi 11 juillet avec Attitude Clando, un texte de l’artiste associé Dieudonné Niangouna lu par Criss Niangouna. Sous les grands arbres du jardin de la rue de Mons avec les murailles du Palais des Papes pour décor, RFI va faire entendre les mots de six auteurs africains contemporains. Jusqu'au 16 juillet, six textes lus par les comédiens à l’affiche du Festival d'Avignon, regroupés dans un cycle baptisé Ça va, ça va l’Afrique ! Une exclamation et non une interrogation, comme un salut à la créativité des écrivains de Kinshasa, Brazzaville ou Ouagadougou.

    Honneur à l’artiste invité de cette 67e édition, ce cycle de lectures commence avec Attitude clando, le monologue de Dieudonné Niangouna qui l’a fait découvrir au Festival d’Avignon en 2007, dans ce même jardin de Mons, autour de minuit. Hommage à Sony Labou Tansi, auteur majeur du renouveau théâtral africain qu’il nous faut redécouvrir d’urgence avant de célébrer en 2015 les vingt ans de sa disparation… Puis viendra le temps des découvertes avec cette nouvelle génération d’auteurs qui mêlent comédie, tragédie ou politique pour dire le monde avec virulence et inventivité.

    Pour la première fois de son histoire, RFI est partenaire du Festival, faisant le pari d’une édition historique pour le renouveau du théâtre africain. Sous le soleil de midi à Avignon au chant des cigales ou sur les ondes, à la radio, il vous faudra ouvrir grand les oreilles pour partager ce plaisir du texte vivant.

    Ces lectures sont diffusées sur l'antenne parisienne de RFI le samedi du 27 juillet au 1er septembre à 22h10 et le dimanche à 15h10 Temps Universel (TU) sur l'antenne Afrique. Vous pouvez les trouvez sur rfi.fr en son, en texte et en image.

    Catherine Boskowitz, la metteure en scène qui dirige les lectures, explique au micro de Pauline Gleize le moment qu’elle a voulu créer avec RFI. 11/07/2013 - par RFI Écouter

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.