GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 21 Juin
Samedi 22 Juin
Dimanche 23 Juin
Lundi 24 Juin
Aujourd'hui
Mercredi 26 Juin
Jeudi 27 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Football: suivez en direct le match Mali-Mauritanie en Coupe d'Afrique des nations 2019
    • «L'armée américaine n'a rien à faire dans le Golfe», dit l'Iran
    • Football: la Tunisie et l'Angola font match nul 1-1 dans le groupe E de la CAN 2019
    • Mondial féminin 2019: les Etats-Unis éliminent l'Espagne (2-1) et affronteront la France en quarts de finale vendredi 28 juin
    • Migrants: le Mexique déploie près de 15000 policiers et soldats à la frontière avec les États-Unis (officiel)
    Culture

    Musée du Louvre: la gratuité sera limitée

    media Le premier dimanche du mois, les visiteurs du Louvre sont souvent prêt de faire trois heures de queue pour entrer gratuitement. RFI/ M. Muniz

    Le Louvre va finir avec la gratuité le premier dimanche du mois pendant toute l’année. Dorénavant, cette gratuité sera supprimée pendant la haute saison, d’avril à septembre. Pourquoi ? Lors de ces dimanches gratuits, la population du musée augmentait considérablement. Comme le billet est devenu de plus en plus cher, tout le monde - à commencer par les agences touristiques- profitait de l’effet d’aubaine.

    Ces dimanches gratuits attirent de 30 000 à 38 000 visiteurs (contre 20 000 les autres jours) avec des files d’attente de plusieurs heures pour économiser les 12 euros pour un billet normal. Tout cela a fini d’avoir un impact très négatif sur la satisfaction du public le travail des agents et les conditions de sécurité des œuvres. Certains observateurs remarquent aussi que cette mesure permettra d’engranger quelques recettes supplémentaires ce qui ne sera pas du luxe   - vu que la subvention du Louvre est en baisse de 2,5% par an.

    Mais la direction du Louvre déclare ne pas avoir calculé l’impact financier de cette décision. Elle déclare aussi qu’elle va compenser cette mesure par une « diversification de l’offre culturelle en direction des publics de proximité ». Autant dire qu’on nage dans un grand flou artistique.

    On peut se poser la question, pourquoi la mesure a été annoncée maintenant. En fait, la décision a été prise par la direction du musée, avalisée par le ministère de la Culture et intervient aujourd’hui en pleine campagne des municipales. Au moment même où la question de la gratuite des musées oppose les deux candidates à la Mairie de Paris. La socialiste Anne Hidalgo entend maintenir l’accès gratuit, mais seulement pour des collections permanentes. Son opposante UMP, Nathalie Kosciusko-Morizet, souhaite instituer un jour gratuit par semaine dans tous les musées de la capitale.

    On parle déjà de trouver à moyen terme d’établir des tarifs différents selon que le visiteur est un touriste (70% des visiteurs sont étrangers) ou un habitant de Paris. Bref, cette gratuite du Louvre sera certainement un enjeu de campagne.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.