GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
Aujourd'hui
Samedi 24 Août
Dimanche 25 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Culture

    Décès du Belge Gérard Mortier, patron d'opéra anticonformiste

    media Le Belge Gérard Mortier, directeur artistique du Teatro Real de Madrid jusqu'en septembre 2013. Photo prise le 24 mars 2010 à Madrid. AFP PHOTO/ PIERRE-PHILIPPE MARCOU

    Le monde de l'opéra a perdu un de ses grands directeurs et parmi les plus anticonformistes. Gérard Mortier, ancien directeur de l'Opéra de Paris est mort à 70 ans d'un cancer du pancréas. Il a été l'un des patrons d'opéra les plus modernes de sa génération. Directeur du Teatro Real de Madrid jusqu'en septembre denier, Gérard Mortier avait défendu sans relache la modernité de l'art lyrique et sa dimension théatrale.
     

    Le Belge Gérard Mortier aura contribué au fil de ses directions des Opéras les plus prestigieux dont La Monnaie à Bruxelles ou l'Opéra de Paris à dépoussiérer le genre lyrique.

    De même, ses dix années de direction du Festival de Salzbourg à partir de 1992 donneront un nouveau tournant à ce rendez-vous malgré les nombreuses résistances auxquelles il se heurtera.

    Cet homme brillant , connu pour sa franchise et pour son audace artistique a préféré aux chanteurs stars les metteurs-en-scène d'avant-garde qui ont contribué à révolutionner les créations lyriques comme Patrice Chéreau, Luc Bondy, Peter Sellars ou Kristof Warlikowsky.

    L'année dernière au Teatro Real à Madrid, qu'il dirigeait depuis 2010, il a remporté l'un de ses plus grands succès avec Cosi Fan Tutte de Mozart mis en scène par le réalisateur autrichien Michaël Haneke.

    Gérard Mortier affectionnait aussi les créations contemporaines et n'hésitait pas à commander des oeuvres aux compositeurs.

    Sa dernière apparition publique c'était fin janvier à Madrid lors de la présentation de l'opéra inspiré du film Brokeback Mountain.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.