GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 15 Novembre
Samedi 16 Novembre
Dimanche 17 Novembre
Lundi 18 Novembre
Aujourd'hui
Mercredi 20 Novembre
Jeudi 21 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Culture

    Les intermittents du spectacle ne lâchent rien

    media Lors d’un rassemblement d’intermittents du spectacle à Aix-en-Provence le 14 juin 2014. AFP / BORIS HORVAT

    Le Premier ministre Manuel Valls a annoncé ce lundi des décisions sur les intermittents du spectacle d'ici à la fin de la semaine. En attendant, le mouvement des intermittents ne fait qu'amplifier. Ce lundi 16 juin avait lieu une nouvelle journée d'action avec un rassemblement devant le ministère de la Culture. Depuis une dizaine de jours, les intermittents perturbent nombre de festivals et autres manifestations culturelles en France pour protester contre la réforme de leur régime d'assurance-chômage. Après le Printemps des Comédiens à Montpellier et le Rio Loco à Toulouse, la Villette à Paris a rejoint le mouvement de grève vendredi dernier.

    « Droits sociaux massacrés = épidémie de grèves » peut-on lire sur des banderoles devant la Grande Halle de la Villette à Paris. Au Festival de Flamenco, deux journées de programmation ont déjà été annulées. La prochaine représentation de théâtre subira le même sort. Pour les grévistes, c'est un déchirement : « Je suis en colère d'avoir dû annuler des spectacles, déclare Arnaud Rhuth, intermittent-régisseur à la Villette, mettre dans la balance ce qui nous est le plus cher. »

    Le Ministère du Travail a prévu un durcissement du régime des intermittents pour le 1er juillet, autrement dit, juste au démarrage des grands festivals d'été, dont celui d'Avignon - déjà annulé en 2003 lors de la réforme précédente. « On a su après 2003 que les hôtels, cafés, restaurants, les commerçants d'Avignon faisaient un chiffre d'affaires de 1 million d'euros par jour, rappelle Denis Gravouil, secrétaire général de la CGT-Spectacle. Et on a des rapports qui disent que 1 euro public investi dans la culture, ça rapporte 4 au PIB. Donc, on a un secteur qui crée aussi des richesses. »

    De peur que le scénario de 2003 ne se répète, le gouvernement a nommé un médiateur pour débloquer la situation et éviter que d'autres ne rejoignent le combat. Après la Villette, le 104 et la Colline, le Théâtre de l'Odéon est le prochain sur la liste des lieux parisiens.

    Ce lundi 16 juin, plusieurs milliers intermittents se sont rassemblés sous les fenêtres du ministère de la Culture à Paris qui vient d'amputer le budget de la Culture de 69 millions d'euros.

    Philippe, infographiste et manifestant devant le ministère de la Culture explique le danger d’un nouveau délai de carence 16/06/2014 - par Grégoire Sauvage Écouter

    Délphine, comédienne et manifestante devant le ministère de la Culture souhaite qu’on s’attaque d’abord aux abus du système 16/06/2014 - par Grégoire Sauvage Écouter

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.