GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 16 Octobre
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
Aujourd'hui
Lundi 21 Octobre
Mardi 22 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Culture

    «Archive», le chorégraphe israélien Arkadi Zaides en zone occupée

    media Archive, d'après des images filmées par les volontaires du B'tselem Camera Project. Une chorégraphie d'Arakadi Zaides, présentée jusqu'au 14 juillet au Festival d'Avignon. Christophe Raynaud de Lage / Festival d'Avignon

    Le chorégraphe israélien Arkadi Zaides présente au festival d’Avignon une pièce intitulée Archive. Elle prend sa source dans un matériel vidéo, une démarche de B’tselem, le centre d’information israélien pour les Droits de l’Homme dans les territoires occupés qui dénonce les violations des droits palestiniens. L’organisation a confié des caméras à des Palestiniens pour filmer les provocations des colons.

    « Les images que nous allons voir ont été filmées en Cisjordanie. » Des images d’abord floues, projetées sur un écran dans le fond de la scène. Une caméra amateur qui bouge en permanence. Et puis on aperçoit des colons masqués s’approchant d’un village palestinien. Un soldat envoie du gaz lacrymogène sur des manifestants, des colons adolescents lancent des pierres, d’autres brûlent des champs, des oliviers sont arrachés. Les sons envahissent l’espace, hébreu, arabe, des cris…

    Le danseur sur scène imite les postures des protagonistes. Mouvements figés d’abord, puis peu à peu, il s’anime. À son tour, il projette des pierres, s’arc-boute et tressaute comme ce Palestinien qu’on emporte. Ses cris sont un écho aux cris de la vidéo documentaire, l’amplifie, la décuple. Il devient chef d’orchestre dément dans un monde assourdissant et le cauchemar envahit le plateau.

    Une danse documentaire simple où l’artiste, dans une démarche humble, se fait l’écho d’une situation insupportable dans son pays, la colonisation qu’il dénonce à travers son corps. C’est bouleversant.

    « Archive », une chorégraphie d'Arkadi Zaides, né en 1979 en Biélorussie, il rejoint Israël en 1990 et intègre la Batsheva Dance Company. Il fut le premier à faire danser ensemble Israéliens juifs et arabes dans « Quiet ».. Christophe Raynaud de Lage / Festival d'Avigno

    Archive, d'après des images filmsées par les volontaires du B'tselem Camera Project, chorégraphie d'Arakadi Zaides, présentée jusqu'au 14 juillet au Festival d'Avignon.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.