GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 13 Juillet
Dimanche 14 Juillet
Lundi 15 Juillet
Mardi 16 Juillet
Aujourd'hui
Jeudi 18 Juillet
Vendredi 19 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • La Chambre des représentants américains condamne les «commentaires racistes» de Trump
    • France: la ministre des Transports Élisabeth Borne nommée ministre de la Transition écologique et solidaire
    • Washington sanctionne le chef de l'armée birmane pour le «nettoyage ethnique» des Rohingyas
    Culture

    RFI présente «Le Cadavre dans l'œil» du Guinéen Hakim Bah

    media Hakim Bah. Christophe Péan

    Le Festival d’Avignon a lancé, ce mardi 15 juillet à 17h30, Ca va, ça va le monde ! Jusqu’au 20 juillet, ce cycle de lectures, coproduit par RFI, propose des œuvres des auteurs africains mais aussi du monde arabe, des œuvres écrites en français. Au programme ce mardi : Le Cadavre dans l'œil, de l'auteur guinéen Hakim Bah. Entrée libre.

    Interprétation : Denis Lavant

    L’auteur guinéen nous fait revivre le 25 janvier 1971. Ce jour-là, un jeune homme, né dans le camp de Boiro à Conakry, sous la dictature de Sékou Touré, a été témoin de la mort publique de son père, exécuté par pendaison.

    L’histoire :
    Un jeune homme, né dans le camp de Boiro à Conakry, sous la dictature de Sékou Touré, a été témoin de la mort publique de son père, exécuté par pendaison le 25 janvier 1971. Le personnage nous fait revivre son regard d’enfant de ce jour-là, sous l’emprise du cadavre de son père, gravé depuis « au fond de son œil ». Le pont du 8-Novembre, pont des exécutions collectives, a été démoli le 10 mars 2012 pour construire un échangeur routier. Dans un geste qui semble vouloir évacuer ce sinistre épisode, c’est une partie de l’histoire guinéenne que l’on a dérobée au visible.

    ________________________________________

    La lecture, enregistrée en public dans le Jardin de la rue de Mons dans le cadre du Festival d'Avignon, sera diffusée le dimanche 27 juillet, de 22h10 à 23h, sur les antennes de RFI. A partir de la même date, vous pouvez également vivre cette lecture en son, texte et en images sur le site RFI.FR.

    Pour connaître les dates des autres lectures

    Le Cadavre dans l'œil a bénéficié de l’aide à l’écriture de l’Association Beaumarchais/SACD et du Fonds SACD Musique de scène.

     

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.