GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
Dimanche 22 Septembre
Aujourd'hui
Mardi 24 Septembre
Mercredi 25 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Culture

    Le Louvre d’Abu Dhabi dévoile la liste des œuvres prêtées par la France

    media En mai 2014, devant la maquette du futur Louvre Abu Dhabi, le Président François Hollande est entouré à gauche du Cheikh Sultan Bin Tahnoon Al Nahyan, président de l’autorité de la Culture d’Abu Dhabi, de Jean Nouvel et de la ministre Aurélie Filippetti. REUTERS/Alain Jocard

    La France va prêter 300 œuvres d'art au Louvre Abu Dhabi. La liste a été dévoilée ce week-end. On retrouve des pièces majeures du musée d'Orsay, du Louvre ou encore du Centre Pompidou.

    La Belle Ferronnière de Léonard de Vinci, l'autoportrait de Vincent Van Gogh, La Gare Saint-Lazare de Claude Monet, voici quelques-uns des chefs d'œuvres que 13 établissements français vont prêter au Louvre Abu Dhabi.

    Parmi ces prêts exceptionnels, antiquités et art contemporain font bon ménage puisque l'on retrouve à la fois une statue colossale du roi Ramsès II et la Big Electric Chair d'Andy Warhol, symbole de la vocation universelle du futur musée.

    Côté français, on précise qu'aucune pièce n'a été refusée par les autorités des Émirats arabes unis : ni la nudité, ni les œuvres symbolisant d'autres religions n'auraient été censurées.

    Après avoir accumulé les retards, le chantier, confié à l'architecte Jean Nouvel, s'est accéléré cette année. L'inauguration du musée est désormais prévue en décembre 2015, sans dévoiler la date exacte de l’inauguration. Le Louvre Abu Dhabi sera construit sur l'île Saadiyat et s'étendra sur 64 000 mètres carrés. Ce projet grandiose est le fruit d'un accord controversé signé pour 30 ans en 2007 entre la France et le richissime pays du Golfe. Cet accord représente un total d'un milliard d'euros auquel il convient d'ajouter 500 millions pour le coût estimé de la construction du musée.

     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.