GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 14 Juillet
Lundi 15 Juillet
Mardi 16 Juillet
Mercredi 17 Juillet
Aujourd'hui
Vendredi 19 Juillet
Samedi 20 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • «Pas d'information sur un drone perdu aujourd'hui» par l'Iran (Zarif)
    • Catastrophes aériennes: Boeing provisionne 4,9 milliards de dollars en raison de l'immobilisation du 737 MAX
    • Les États-Unis ont abattu un drone iranien au-dessus du détroit d'Ormuz (Trump)
    • Juin 2019, mois de juin le plus chaud sur Terre depuis 140 ans (National Oceanic and Atmospheric Administration)
    • «Renvoyez-la!»: Trump dit désapprouver les slogans scandés à son meeting
    Culture

    Disparition de René Vautier, cinéaste anticolonialiste français

    media René Vautier DR

    René Vautier, cinéaste français engagé et anticolonialiste, réalisateur notamment du film sur la guerre d'Algérie Avoir 20 ans dans les Aurès, est mort dimanche 4 janvier 2015 à l'âge de 86 ans, a-t-on appris auprès de sa famille.

    Prix de la critique internationale à Cannes en 72, « Avoir vingt ans dans les Aurès » est l'oeuvre la plus connue de René Vautier. Fiction inspirée de témoignages réels, le film témoigne de l'état d'esprit des jeunes appelés, de ceux qui gardent un horrible souvenir de ce qu'on les contraints à faire en Algérie. Mais René Vautier avait déjà filmé la guerre d'Algérie aux côtés des indépendantistes. Une Nation l'Algérie lui vaut par exemple en 1954 des poursuites pour atteinte à la sécurité de l'Etat en France.

    Et ce n'est qu'un épisode de sa vie mouvementée. Entré dans la Résistance en Bretagne, René Vautier n'a que 16 ans quand la Seconde Guerre mondiale se termine. Je ne voulais plus jamais tuer personne, confiait le réalisateur sur RFI. Il entreprend alors des études de cinéma à Paris et c'est caméra au poing qu'il continuera de lutter. « Je raconte ce que je vois », disait-il.

    Afrique 50, son premier court métrage, sur les conditions de vie des paysans en Afrique de l'Ouest lui vaut une condamnation à un an de prison et sera censuré. C'est devenu le premier film anticolonialiste du cinéma français. Lutte contre le colonialisme et la guerre d'Algérie, contre le capitalisme, l'apartheid en Afrique du Sud, le racisme et l'extrême-droite en France, René Vautier aura été de tous les combats mais la diffusion de son œuvre reste confidentielle.

    Cinéma d'aujourd'hui, cinéma sans frontières 04/01/2015 - par Catherine Ruelle
    Portrait de René Vautier par Bahia Allouache - Emission du 28 octobre 2007
    Écouter

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.