GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 10 Novembre
Lundi 11 Novembre
Mardi 12 Novembre
Mercredi 13 Novembre
Aujourd'hui
Vendredi 15 Novembre
Samedi 16 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Climat: la BEI va «arrêter de financer les projets liés aux énergies fossiles après 2021» (officiel)
    • Jihadistes détenus en Syrie: Washington juge «irresponsable» de demander à l'Irak de les juger (responsable)
    • Le Sénat rejette le projet de budget de la Sécu pour protester contre le «mépris» de Macron
    • Foot: la France qualifiée pour l'Euro 2020 après le match nul entre la Turquie et l'Islande (0-0)
    • Éliminatoires CAN 2021: les Comores gagnent au Togo (1-0), le Kenya tient l’Égypte en échec (1-1) dans le groupe G.
    • Fusillade dans un lycée près de Los Angeles: l'une des victimes est décédée, le suspect interpellé
    • L'UE lance une procédure contre le Royaume-Uni pour ne pas avoir nommé de commissaire (officiel)
    • Manifestations à Hong Kong: mort d'un homme de 70 ans blessé par un jet de brique (hôpital)
    • Les eurodéputés valident la candidature du Français Thierry Breton à la Commission européenne (sources parlementaires)
    • Au moins 7 personnes touchées par des tirs dans un lycée près de Los Angeles (shérif et médias)
    • Premier décès en Belgique attribué à l'usage de la cigarette électronique (ministre)
    • Hôpitaux: Macron dit avoir «entendu la colère et l'indignation» du personnel soignant
    • Le secrétaire d'État américain Mike Pompeo appelle à nouveau tous les pays à rapatrier leurs jihadistes détenus en Syrie
    • Les États-Unis vont «continuer à diriger» la lutte contre le groupe État islamique (Pompeo)
    Culture

    Riad Sattouf décroche le Fauve d'or à Angoulême

    media La couverture de la bande dessinée de Riad Sattouf : L'Arabe du futur. Allary Editions

    Le Festival international de la bande dessinée d'Angoulême s'est clôturé ce dimanche soir avec la cérémonie de remise des prix. Un Prix de la liberté d'expression, créé cette année, a été remis à Charlie Hebdo. Il récompensera dès l'année prochaine les auteurs qui luttent contre la censure. Quant au Fauve d'or du meilleur album, il a été remis à Riad Sattouf, pour L'Arabe du futur.

    « C'est l'album qui a été le plus difficile à réaliser », dit-il. Riad Sattouf raconte, dans L'Arabe du futur, sa petite enfance dans la Libye de Kadhafi puis dans la Syrie d'Hafez el-Assad, dans les années 1980, en suivant son père, un Syrien fanatique du panarabisme, et sa mère, Française originaire de Bretagne. Une histoire très personnelle, intime, qui pointe les contradictions familiales et les dérives idéologiques de son père.

    C'est la deuxième fois que Riad Sattouf est récompensé par le Fauve d'or. Il y a cinq ans, il recevait ce prix pour son album Pascal brutal, parodie d'un « beauf » qui carbure à la testostérone. Riad Sattouf aime donc multiplier les registres, mais aussi les supports : il a réalisé au cinéma Les beaux gosses, publié nombre d'albums BD, dont Retour au collège, et livré chaque semaine pendant neuf ans un « comics trip » de quelques cases, Vie secrète des jeunes, dans Charlie Hebdo. En réponse aux événements du 7 janvier, Riad Sattouf se fixe comme objectif de continuer à dessiner. « C'est, dit-il, la chose la plus importante à faire ».

    Le festival d'Angoulême s'était ouvert jeudi avec la prise de parole fiévreuse de Jean-Christophe Menu, lors de la remise d'un Grand Prix spécial à Charlie Hebdo. Il s'est clôturé dimanche soir avec le discours du dessinateur Blutch, très digne, teinté de colère et de deuil, au moment où il allait chercher, au nom de Charlie Hebdo, le nouveau Prix de la liberté d'expression.

    Le palmarès de dimanche soir a par ailleurs été un sans-faute : Les Vieux Fourneaux, bande dessinée mettant en scène un trio de retraités qui n'ont rien perdu de leur gouaille, a reçu le Prix du public. Le palmarès a récompensé deux « pépites » à découvrir : Building Stories, livre-objet très ambitieux de l'Américain Chris Ware, et Yékini, le roi des arènes, de Lisa Lugrin et Clément Xavier, qui jettent la lumière sur le sport le plus populaire du Sénégal : la lutte.

    Écouter Riad Sattouf, lauréat du Grand Prix du festival d’Angoulême

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.