GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 14 Novembre
Mercredi 15 Novembre
Jeudi 16 Novembre
Vendredi 17 Novembre
Aujourd'hui
Dimanche 19 Novembre
Lundi 20 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos

    Dossier spécial Fespaco 2015

    article

    La 24e édition du plus grand festival panafricain du cinéma et de la télévision a lieu entre le 28 février et le 7 mars 2015 à Ouagadougou, la capitale du Burkina Faso. Parmi les 720 films envoyés, le Fespaco a retenu 134 films pour sa sélection officielle en cinq sections, dont 19 longs métrages en lice pour l’Étalon d’or de Yennenga, la Palme d’or africain.

    Tous les dossiers

    Nos derniers articles

    • L’Etalon d’or Hicham Ayouch: «Le continent africain doit être un»

      Avec Hicham Ayouch, le Maroc a remporté le weekend dernier pour la quatrième fois la «Coupe d’Afrique du cinéma», l’Étalon d’or du Yennenga du Fespaco, la plus haute distinction du plus grand festival panafricain du cinéma. Né en 1976 à Paris d’un …

    • «Fièvres» au Fespaco: l’Étalon d’or attribué au Marocain Hicham Ayouch

      Ce n'est pas le grand favori Timbuktu, mais Fièvres du cinéaste franco-marocain Hicham Ayouch qui a remporté ce samedi 7 mars à Ouagadougou la Palme d'or africaine, l'Étalon d'or de Yennenga.

    • Fespaco: les films burkinabè, la surprise du cinéma africain

      Quelques heures avant l’annonce du palmarès du Fespaco ce samedi 7 mars, retour sur cinq films burkinabè programmés dans la compétition des courts et longs métrages et des documentaires. Ils représentent la grande et bonne surprise de cette 24e …

    • Fespaco: séance historique pour «Timbuktu» et la liberté d’expression

      « A travers le Fespaco, c’était toute l’Afrique qui regardait ce film ce soir », a commenté Abderrahmane Sissako à RFI après la séance historique de Timbuktu au plus grand festival panafricain du cinéma de Ouagadougou. Jeudi, le Fespaco a déroulé …

    • Fespaco: Cheick Oumar Sissoko fait rire avec un rapt à Bamako

      C’est la figure de proue des cinq films maliens présents au Fespaco. Avec « Rapt à Bamako », Cheick Oumar Sissoko est en lice pour son troisième Etalon d’or de Yennenga. Au Festival panafricain du cinéma à Ouagadougou, l’ancien ministre de la …

    • Le Fespaco ressuscite Thomas Sankara, président révolutionnaire

      Pour la première fois dans son histoire sera décerné au Fespaco un prix Thomas-Sankara pour « célébrer la créativité et l’espérance panafricaines incarnées » par l’ancien président du Burkina Faso. En plus, deux films de cette 24e édition rendent …

    • Fespaco: «Morbayassa», un portrait acide de l’Afrique et de l’Occident

      « Morbayassa », en lice pour l’Etalon d’or du Fespaco 2015, est un vieux conte guinéen que le réalisateur Cheick Fantamady Camara a réinterprété pour raconter le combat de Bella, une Guinéenne d’aujourd’hui. Forcée à abandonner son bébé à …

    • Sékou Traoré au Fespaco: «À qui profitent les crimes en Afrique?»

      Pas moins que 15 courts et longs métrages burkinabè sont programmés dans les différentes catégories du Festival panafricain de cinéma. Et c’est un film du Burkina Faso qui a fait l’ouverture professionnelle du 24e Fespaco à Ouagadougou le 1er mars. …

    • Le premier Fespaco post-Compaoré a joyeusement ouvert ses portes

      « C’est l’Afrique qui ose et l’Afrique qui gagne. » Voilà l’esprit politique et artistique qui régnait samedi 28 février lors de l’ouverture de la 24e édition du Fespaco au Burkina Faso, à Ouagadougou, capitale du cinéma africain jusqu’au 7 mars. …

    • Ouverture du 24e Fespaco: «Le Fespaco n’a jamais fait de censure»

      Très attendu après la révolution d’octobre au Burkina Faso, le plus grand Festival de cinéma en Afrique fête ce samedi 28 février dans la capitale burkinabè son ouverture au Palais des Sports de Ouaga 2000. C’est le nouveau directeur général du …

    • Cinéma: à l'ouverture du Fespaco, «Timbuktu» dans tous les esprits

      Ouagadougou est à partir de ce samedi 28 février la capitale du cinéma africain, et cela jusqu'au 7 mars. Quelque 12 000 personnes, dont 5 000 étrangers environ, sont attendues dans la capitale burkinabè pour la 24e édition du Fespaco, le festival …

    • Fespaco 2015: «Maintenant, l’esprit change»

      Avec Jean-Claude Dioma, 55 ans, ministre de la Culture du Burkina Faso depuis décembre dernier, le 24e Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou s'ouvre ce 28 février sous le signe de la continuité. Il était depuis 2011 …

    • Ouverture du 24e Fespaco: «Le Fespaco n’a jamais fait de censure»

      Très attendu après la révolution d’octobre au Burkina Faso, le plus grand Festival de cinéma en Afrique fête ce samedi 28 février dans la capitale burkinabè son ouverture au Palais des Sports de Ouaga 2000. C’est le nouveau directeur général du …

    • Cinéma: à l'ouverture du Fespaco, «Timbuktu» dans tous les esprits

      Ouagadougou est à partir de ce samedi 28 février la capitale du cinéma africain, et cela jusqu'au 7 mars. Quelque 12 000 personnes, dont 5 000 étrangers environ, sont attendues dans la capitale burkinabè pour la 24e édition du Fespaco, le festival …

    • Burkina Faso: Timbuktu reste dans la sélection officielle du Fespaco

      Le film Timbuktu sera bien projeté au Fespaco, le festival du film africain à Ouagadougou. Une annonce faite par le ministre de la Culture burkinabè, ce vendredi. La fiction du réalisateur mauritanien Abderrahmane Sissako, contrairement aux rumeurs …

    • Incertitude autour de la diffusion de «Timbuktu» au Fespaco

      Au Burkina Faso, le président est intervenu en personne en faveur du film d'Abderrahmane Sissako. Michel Kafando en appelle aux dirigeants du Fespaco, le festival du film africain qui s'ouvre ce samedi à Ouagadougou, pour qu'ils n'hésitent pas à …

    • «Rapt à Bamako», l’espoir du Mali au Fespaco

      Le Fespaco a lieu du 28 février au 7 mars à Ouagadougou, au Burkina Faso. Le Mali présente cinq œuvres au plus grand festival panafricain de cinéma : un documentaire, un court-métrage, une série, un film-école et surtout un long-métrage, Rapt à …

    • «Timbuktu» chahuté, pourquoi tant de haine?

      Le triomphe aux César juste passé, le réalisateur mauritanien Abderrahmane Sissako se retrouve avec ses sept trophées pour Timbuktu dans une polémique qui ne cesse d’enfler. C’est moins les qualités cinématographiques du film et le génie de son …

    • Fespaco 2015: des films africains, la diaspora, mais pas de révolution

      Après la révolution en octobre au Burkina Faso, la 24e édition du Fespaco se déroulera comme prévu entre le 28 février et le 7 mars à Ouagadougou. Pour la première fois, le plus grand festival panafricain du cinéma et de la télévision ouvre sa …

    • Fespaco 2015: la liste des films en compétition

      La 24e édition du plus grand festival panafricain du cinéma et de la télévision aura lieu entre le 28 février et le 7 mars 2015 à Ouagadougou, la capitale du Burkina Faso. Parmi les 720 films envoyés, le Fespaco a retenu 134 films pour sa sélection …

    Sur nos antennes
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.