GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 18 Janvier
Vendredi 19 Janvier
Samedi 20 Janvier
Dimanche 21 Janvier
Aujourd'hui
Mardi 23 Janvier
Mercredi 24 Janvier
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Culture

    Dany Laferrière entre à l'Académie française

    media Dany Laferrière, 62 ans, a été élu à l'Académie française en décembre 2013 au premier tour. AFP PHOTO / FRANCOIS GUILLOT

    L'écrivain Dany Laferrière sera reçu ce jeudi 28 mai à l'Académie française dans ses apparats de nouvel Immortel. Un événement pour la Francophonie puisque c'est le premier auteur haïtien et le premier Québécois à siéger sous la coupole.

    Elu en décembre 2013 au premier tour de scrutin, Dany Laferrière devient le premier auteur d’Haïti, citoyen canadien à siéger à l’Académie française. Pour honorer Port-au-Prince où il est né, il a choisi une épée signée d'un sculpteur haïtien. Pour le costume vert officiel, un styliste québécois. Une façon de réunir ses deux pays, d'origine et d'accueil, et une volonté de ne pas être réduit ni à une nationalité, ni à une couleur de peau.

    Depuis toujours Dany Laferrière a instillé dans son œuvre littéraire un ton anticonformiste, en publiant par exemple un roman intitulé Je suis un écrivain japonais, voire un goût pour la provocation avec ce titre qui a marqué tous les esprits : Comment faire l'amour avec un nègre sans se fatiguer.

    L’écrivain haïtien dit n’avoir jamais pensé à entrer sous la coupole de l’Académie française. « Tout ce que je voulais, dit-il, c’était écrire des livres, rester impertinent. » « Pour moi, écrire, c’est être libre, c’est être chez soi partout dans le monde », explique Dany Laferrière. « Surtout, écrire permet de rêver. Parce que, en tant qu’écrivain, je peux me retrouver instantanément à Tokyo. Il suffit d’écrire le mot Tokyo. »

    Derrière le rire contagieux de cet auteur prolifique de 62 ans, il ne faut pas oublier les yeux émerveillés d'un lecteur passionné. Depuis son enfance avec sa grand-mère qui lui a inculqué le goût des livres en Haïti, à sa tante bibliothécaire, jusqu'à Denis Diderot qui est l'un de ses maîtres, Dany Laferrière n'a de cesse de célébrer les mots dans une langue toujours savoureuse. Une gourmandise, une verdeur qui sans conteste vont apporter un souffle frais et nouveau à l'Académie française.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.