GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 14 Novembre
Vendredi 15 Novembre
Samedi 16 Novembre
Dimanche 17 Novembre
Aujourd'hui
Mardi 19 Novembre
Mercredi 20 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Culture

    72e Mostra de Venise: la «Marguerite» de Giannoli en compétition

    media Catherine Frot, dans le film «Marguerite». Photo: Larry Horricks

    La 72e Mostra de Venise se déroule du 2 au 12 septembre 2015. Le film Marguerite de Xavier Giannoli a été présenté le vendredi 4 septembre en compétition. Ce film offre un beau rôle à l'actrice française Catherine Frot, à la fois drôle et émouvante en cantatrice à la voix de casserole dans le Paris des années 1920...

    Avec notre envoyée spéciale à Venise, Elisabeth Lequeret

    Quand elle chante, les lustres se brisent et les domestiques se ruent sur les Boules Quies. Même son mari invente des pannes automobiles pour échapper au supplice, car Marguerite chante comme une casserole. Tout le monde le sait, mais comme elle est riche, très riche. Tout le monde lui ment !

    Marguerite Dumont a réellement existé. C’est Catherine Frot qui incarne avec charisme et fantaisie cette milliardaire excentrique qui, dans les années 20, décida de se produire à l’opéra.

    Rires

    On rit beaucoup dans ce film, mais jamais aux dépens du personnage car si Marguerite a une voix de crécelle, c’est aussi une femme généreuse et idéaliste.

    Peu à peu on découvre que tous ses proches, du majordome au mari, en passant par les jeunes artistes qui s’entichent d’elle, tous ont des raisons peu glorieuses de lui mentir: pour leur carrière, pour l’argent, pour d’autres raisons plus obscures encore.

    Marguerite, elle, suit son chemin, porté par son rêve et sa passion, et il faut se laisser entraîner et charmer par ce magnifique récit de l’émancipation d’une femme par l’art.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.