GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 20 Juin
Mardi 21 Juin
Mercredi 22 Juin
Jeudi 23 Juin
Aujourd'hui
Samedi 25 Juin
Dimanche 26 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Culture

    Cinéma: ces films qui ont cartonné en France en 2015

    media Harrison Ford dans le costume d'Han Solo, pour «Star Wars: le réveil de la force», carton de l'année. www.allocine.fr

    L'année 2015 s'achève et c'est l'occasion de faire un bilan en termes de fréquentation des salles de cinéma en France, pays qui a le plus vaste réseau de salles en Europe et qui a totalisé 203 millions d'entrées cette année. Un chiffre plutôt bon.

    Si les Français sont allés au cinéma cette année, c'est avant tout pour voir des productions américaines. Les grosses franchises hollywoodiennes ont réduit la part de marché des films français à 35 %. C'est beaucoup moins bien que les années précédentes. La faute à Star Wars : le réveil de la force, septième épisode de la saga qui bat en cette fin décembre tous les records avec 7 millions d'entrées en deux semaines d'exploitation. A la deuxième place, on trouve le film d'animation d'Universal Les Minions, ces drôles de petits personnages à lunettes, salopette bleue et tête jaune, suivis des redoutables prédateurs préhistoriques de Jurassic World.

    L'humoriste français Kev Adams, dans «Les nouvelles aventures d'Aladin». www.allocine.fr

    Le cinéma français a manqué de grosses locomotives en 2015, alors que l'an dernier, la Lucy de Luc Besson, aux pouvoirs extraordinaires, et la famille dysfonctionnelle de Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ? de Philippe de Chauveron, avaient draîné plus de 5 millions de spectateurs chacun dans les salles.

    Cette année, le premier film français ne se situe qu'à la septième place, avec Les nouvelles aventures d'Aladin porté par l'humoriste Kev Adams. A noter cependant les bons résultats des suites de séries à succès comme Les profs 2 ou Taken 3. Le cinéma d'auteur a néanmoins su trouver son public avec d'honorables scores. La loi du marché, de Stéphane Brizé, et L'Hermine, avec Fabrice Lucchini en président de cour d'assises, frôlent le million d'entrées.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.