GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 19 Juillet
Mercredi 20 Juillet
Jeudi 21 Juillet
Vendredi 22 Juillet
Aujourd'hui
Dimanche 24 Juillet
Lundi 25 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Culture

    Grammy Awards: Taylor Swift, Angélique Kidjo et Meghan Trainor à l'honneur

    media Lady Gaga a rendu un hommage remarqué à l'artiste britannique David Bowie, disparu début janvier 2016. REUTERS/Mario Anzuoni

    Les Grammy awards, l’équivalent des Oscars pour la musique, ont été remis lundi soir à Los Angeles. La cérémonie s’est tenue dans l’immense salle du Staples Center : trois heures de grand spectacle avec des hommages et des artistes qui font le show sur scène. Les deux favoris, le rapper Kendrick Lamar et la chanteuse Taylor Swift ont été, comme prévu, récompensés et Lady Gaga a livré une prestation très attendue.

    avec notre correspondante à Los Angeles, Tessa Grauman

    C’est Taylor Swift et son album, 1989, qui a obtenu la récompense suprême de meilleur album de l’année. La jeune artiste pop qui, lors de ses remerciements, a encouragé les femmes à persévérer dans la musique malgré les obstacles, a également ouvert la cérémonie en chanson toute de paillettes vêtue.

    La jeune Taylor Swift a été récompensée pour son album «1989» aux 58e Grammy Awards. REUTERS/Lucy Nicholson

    Dans un autre registre artistique, le rapper Kendrick Lamar, rate donc la première marche mais repart tout de même avec cinq prix, dont celui du meilleur album et de la meilleure chanson rap. Mais on retiendra surtout mise en scène lourde de sens de l’artiste originaire de Compton, banlieue de Los Angeles, qui a chanté son tube Alright pieds et mains enchaînés, entouré de danseuses africaines.

    Lady Gaga, quand à elle, n'a pas délivré de message, mais n'a pas ménagé les effets pour rendre hommage à David Bowie, artiste récemment disparu en chantant ses titres les plus connus dans une tentative spectaculaire de résurrection de la star.

    Côté surprises, le chanteur britannique Ed Sheeran obtient un Grammy pour sa chanson Thinking out loud. Il a remercié ses parents, présents comme toutes les années précédentes où il avait raté son prix ! Egalement récompensés le Canadien the Weeknd, la chanteuse rock Alabama Shakes et encore la Béninoise Angélique Kidjo, récompensée pour la 3e fois de sa carrière avec le Grammy du meilleur album de Musique du monde. Enfin, pas de cérémonie sans larmes de joie ! Cette année c’étaient celles de la nord-américaine Meghan Trainor, sacrée meilleure artiste.

    Angélique Kidjo (ici à La Cigale en 2010) a été couronnée pour la 3e fois de sa carrière d'un Grammy Award lundi 15 février 2016. RFI/Edmond Sadaka

    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.