GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 16 Novembre
Dimanche 17 Novembre
Lundi 18 Novembre
Mardi 19 Novembre
Aujourd'hui
Jeudi 21 Novembre
Vendredi 22 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    «Fuocoammare, par-delà Lampedusa», un documentaire choc

    media «Fuocoammare, par-delà Lampedusa», de Gianfranco Rosi. 21 Uno Film

    Il arrive ce mercredi 28 septembre sur les écrans en France : Fuocoammare, par-delà Lampedusa, de Gianfranco Rosi. Ce n'est pas un documentaire de plus sur ce que les médias appellent « le drame des migrants », mais le regard bouleversant d'un cinéaste sur des hommes, des femmes, des enfants, leur vie quotidienne sur une île qui a vu débarquer 400 000 migrants en 20 ans.

    « Quelle est votre position, combien êtes-vous ? » Au large, les appels de détresse retentissent. Sur la terre ferme, Samuele, un jeune garçon italien, fabrique une fronde et s'amuse à tirer sur des cactus. A la radio, un animateur passe un disque : Fuocoammare (« la mer en feu » ; à l’origine, il s’agit d’une référence au bombardement d'un navire italien pendant la Seconde Guerre mondiale). Plus tard, à la radio, à l'heure du flash, le présentateur annoncera encore un nouveau naufrage.

    Les rescapés ressemblent à des spectres

    Dans Fuocoammare, migrants et habitants ne se rencontrent jamais. Sous leurs couvertures de survie scintillantes, les rescapés ressemblent à des spectres, rapidement « triés » en fonction de leur nationalité. À part les militaires, le seul Italien en contact avec eux, c'est Pietro, le médecin de l'île. Il soigne les bobos de Samuele et fait passer une échographie à une femme africaine enceinte de jumeaux, qui vient de débarquer. C'est aussi Pietro qui signe les innombrables certificats de décès. Pietro est en colère et fait des cauchemars quand les hélicoptères de secours décollent vers le large.

    Face à l’indifférence

    Gianfranco Rosi le répète : « Le but du film n'est pas d'informer », le calvaire des migrants est connu. « Face à l'indifférence », le réalisateur veut susciter « une prise de conscience émotionnelle ». « Nous sommes tous, collectivement et individuellement, responsables de ces atrocités », dit-il. Le président du Conseil italien, Matteo Renzi, a remis un DVD de Fuocoammare à tous les autres dirigeants européens. L'histoire ne dit pas s'ils l'ont regardé.

    Gianfranco Rosi, le réalisateur de Fuocoammare sera l'invité de Tous les cinémas du monde sur RFI, samedi 1er octobre, à 15h10 TU.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.