GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 14 Mars
Vendredi 15 Mars
Samedi 16 Mars
Dimanche 17 Mars
Aujourd'hui
Mardi 19 Mars
Mercredi 20 Mars
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Pays-Bas: le suspect de la fusillade d'Utrecht a été arrêté par la police
    • Russie: le responsable de l'ONG Memorial en Tchétchénie condamné à quatre ans de prison (Memorial)
    • Tunisie: le beau-frère de Ben Ali en détention à Marseille (source judiciaire)
    • Tunisie: le beau-frère de Ben Ali inculpé en France pour faux et blanchiment (source judiciaire)
    • «Gilets jaunes»: Didier Lallement remplace le préfet de police de Paris Michel Delpuech (Edouard Philippe)
    • France: «Des consignes inappropriées» ont été passées pour l'usage des LBD samedi (Edouard Philippe)
    • GB: le gouvernement ne peut pas représenter au vote l'accord de Brexit inchangé (président des Communes)
    • Cyclone au Mozambique: le bilan «pourrait dépasser le millier de morts» selon le président Nyusi
    • Russie: Vladimir Poutine promulgue 2 lois, l'une contre les «fausses nouvelles» et l'autre punissant les «offenses aux symboles de l'Etat»
    • EasyJet annonce se retirer des discussions sur la reprise d'Alitalia
    • Pays-Bas: trois morts et neuf blessés durant les fusillades à Utrecht (maire)
    • Un homme originaire de Turquie recherché après les fusillades d'Utrecht (police néerlandaise)
    • Syrie: l'armée «libèrera» les zones kurdes par la «force» ou par des «accords» (ministre)
    Culture

    La résistance selon Mandla Langa

    media Mandla Langa est écrivain et ancien directeur de l’Instance de régulation de la communication sud-africaine, l’ICASA (équivalent du CSA en France). RFI/Tirthankar Chanda

    Enfin le roman sur la résistance que j’attendais*, avec ses héros en proie au doute, ses traîtres compliqués, ses profiteurs, ses règlements de compte en Angola. La guerre de l’ombre est rarement claire.

    Dans les derniers jours de 1989, alors que la libération de Mandela se profile, quatre guérilleros de MK, la branche armée de l’African National Congress, s’infiltrent en Afrique du Sud. Ils transportent en toute discrétion une caisse vers un township de Durban. Elle contient des documents sur des affaires malsaines, des preuves de trahison peut-être. Afin de l’ouvrir devant toute l’équipe, les résistants attendent la présence d’une autorité morale, Nerissa Rodrigues, haute responsable de l’ANC à Johannesburg.

    Mais ces dossiers intéressent aussi quatre autres groupes : le colonel Stander, spécialiste de la contre-insurrection, des voyous locaux, la police de l’apartheid et le cruel Nozishada, qui a jadis dirigé un camp de l’ANC en Angola. Aveuglée par son amour pour ce dernier, la belle Sonto s’apprête à poser une bombe dans la maison des guérilleros vers laquelle tout le monde converge. La bataille finale éclate le 2 janvier 1990, à l’aube d’une décennie nouvelle. Plusieurs protagonistes y laissent la vie. Il fallait cette naissance sanglante pour qu’émerge un pays nouveau.

    Mandla Langa manie la montée du suspens dans un cadre historique précis. Ses personnages contrastés reflètent la réalité complexe de l’Afrique du Sud. Trois personnages sont particulièrement attachants : le guérillero Thabo Stone, Laura Mdunga amoureuse de deux résistants et Strella, un baroudeur qui se bat pour plusieurs causes. La plus surprenante demeure Nerissa Rodrigues, quinquagénaire, homosexuelle et bienveillante.

    Toute guerre civile génère ses soldats perdus, ses flics ambivalents et ses hyènes. Les alliances internationales obligent parfois les résistants à se battre pour des causes qu’ils n’ont pas choisies. Le livre aborde un thème rare, la vie dans les camps de l’ANC en Angola au cours des années 1980, imprégnée de violence et de paranoïa.

    De langue maternelle zouloue, Mandla Langa est né à Durban en 1950. Il a grandi dans le township voisin de KwaMashu. Diplômé en lettres de l’université pour Noirs de Fort Hare, il est emprisonné dans la foulée des émeutes de Soweto en 1976. Sitôt libéré, il s’exile. Il suit un entraînement militaire au sein de l’ANC en Afrique australe. Il est envoyé en Hongrie, puis au Royaume-Uni. Le mouvement le nomme attaché culturel pour l’Europe de l’Ouest.

    Un frère de l’auteur a été exécuté dans une base de l’ANC en Angola, le Camp Quatro de triste mémoire. Cette tragédie explique l’intérêt de Langa pour cette page sombre de l’histoire. De nombreuses militantes en ont souffert. Mais les langues se délient difficilement, même chez celles qui occupent des postes importants, par souci de préserver l’image de la formation incarnée par Mandela.

    Après l’avènement de la démocratie, Mandla Langa présidera l’ICASA, l’équivalent de notre Conseil supérieur de l’audiovisuel, de 2001 à 2005. Pour autant, il n’a pas accordé de fréquence FM à RFI à Johannesburg ! Son frère aîné, Pius, avocat des droits de l’homme, a présidé la Cour constitutionnelle avec beaucoup de dignité entre 2005 et 2009.

    Auteur de poèmes et de nouvelles, Langa s’est déjà signalé comme romancier par deux livres de qualité. The Memory of Stones, sorti en 2000, dépeint une jeune fille de chef face aux traditionalistes et aux gangsters. The Lost Colour of the Chameleon se déroule dans une île fictive de l’océan Indien dont la population comprend plusieurs groupes ethniques. Les trois fils d’un autocrate se disputent le pouvoir. Le roman a reçu le Prix du Commonwealth pour l’Afrique en 2009.

    Saluons un romancier qui chasse intelligemment les ombres du passé.

    * Mandla Langa, The Texture of the Shadows, Picador Africa, 2014

    Retrouvez chaque mardi le blog littéraire de Georges Lory.
     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.