GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 20 Octobre
Lundi 21 Octobre
Mardi 22 Octobre
Mercredi 23 Octobre
Aujourd'hui
Vendredi 25 Octobre
Samedi 26 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Culture

    Jean-Michel Jarre sensibilise son public sur la disparition de la mer Morte

    media Jean-Michel Jarre lors de son concert au bord de la mer Morte, au pied du mont Masada, le 6 avril 2017. REUTERS/Amir Cohen

    Quand la musique se met au service de la protection de l'environnement. La mer Morte, lac salé entre la Jordanie, Israël et les territoires palestiniens est menacée de disparition, son niveau baisse d'un mètre par an. Pour sensibiliser à cette cause, le musicien français Jean-Michel Jarre a donné, jeudi 6 avril, un concert à Massada, sur les rives israéliennes de la mer Morte. Près de 8h de spectacle de ce pionnier de la musique électronique accompagné d'artistes israéliens.

    Avec notre correspondant à Jérusalem, Guilhem Delteil

    C'est à une croisière au point le plus bas de la planète que Jean-Michel Jarre invite. Un voyage conçu comme spatial bien que sous le niveau de la mer, dans un site qui est l'une des plus belles merveilles du monde selon le musicien. Une merveille cependant menacée. « Nous devons éveiller les consciences sur ce désastre écologique. La mer Morte disparaît rapidement », a notamment lancé à la foule le musicien.

    Ce voyage, Noam n'aurait pas voulu le rater, lui qui est venu « pour voir le seul et l'unique. Celui qui a été le premier à faire de la musique électronique. »

    Nostalgie et enjeu environnemental

    Mais c'est rarement pour l'enjeu environnemental que les spectateurs ont fait le déplacement. Paule, avec son amie Aline, a traversé le pays par nostalgie. « Jean-Michel Jarre c’est notre jeunesse même si je n’ai pas la moindre idée de ce qu’il a fait ces 20 ou 30 dernières années », explique-t-elle.

    Jean-Michel Jarre, c’est un souvenir de jeunesse, voire même d'enfance pour Amir. « Il est mon idole. J'ai grandi avec sa musique. J'ai moi-même commencé la musique grâce à lui, s’enthousiasme-t-il. Pour moi, c'est comme un rêve qui devient réalité. »

    Malgré les années qui passent, l’artiste français continue d’attirer les foules. Après plus de 40 ans de carrière, il reste une figure incontournable de la musique électronique. « C'est vrai. Maintenant, il est un peu en retard sur ce qui se fait actuellement, admet Noam. Mais malgré tout, il a fait des choses que nous ne pouvons pas rater aujourd'hui. »

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.