GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
Aujourd'hui
Lundi 23 Septembre
Mardi 24 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Culture

    Exposition «Jamaica Jamaica»: l’histoire de la musique jamaïcaine

    media Un voyage à la découverte des musiques jamaïcaines, c'est ce que propose la Philarmonie de Paris avec l'exposition «Jamaica Jamaica», jusqu'au 13 août 2017. DR.

    Un voyage à la découverte des musiques jamaïcaines, c'est ce que propose la Philarmonie de Paris avec l'exposition « Jamaica Jamaica », jusqu'au 13 août 2017. Et s'il y est bien sûr question du reggae et de l'icône Bob Marley, c'est aussi pour rappeler qu'ils sont l'arbre qui cache la forêt.

    Du mento au dancehall en passant par le ska, le rock steady, ou le dub, et bien sûr le reggae, place à toutes les musiques jamaïcaines à la Philarmonie. C'était le souhait du commissaire, Sébastien Carayol : faire connaître au grand public la richesse culturelle de cette île minuscule des Caraïbes, et aussi les inventions bricolées par les musiciens de Kingston dès les années 50 avec les sound systems, ces discos mobiles aux enceintes surdimensionnées.

    « Ce qui se crée dans les musiques jamaïcaines, ce sont des innovations qui sont reprises systématiquement dans toutes les musiques urbaines, y compris aujourd’hui : la naissance de la culture deejay, parler de façon saccadée sur les instrumentaux, une façon de triturer la musique, et de rajouter des effets sonores. Tout cela a beaucoup été utilisé dans d’autres musiques », explique Sébastien Carayol.

    Une histoire musicale toute en couleur, comme l'est cette exposition : films, photos et quantité d'objets ont été rassemblés. La guitare en forme de mitraillette M16 de Peter Tosh, l'ancien acolyte de Bob Marley, par exemple. Des studios mythiques de l'île sont reconstitués. Un sound system interactif permet même au visiteur de se mettre dans la peau d'un deejay jamaïcain.

    ► Ecoutez le Rendez-vous Culture « À la découverte des musiques jamaïcaines, à la Philharmonie de Paris »

    « Jamaica Jamaica ! De Marley aux deejays », Philharmonie de Paris (Cité de la Musique) du 4 avril au 13 août 2017.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.