GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
Aujourd'hui
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Record battu pour un tableau de Nicolas de Staël, adjugé 20 millions d'euros à Paris (Christie's)
    • La Turquie va mettre fin à son offensive en Syrie après un retrait des forces kurdes, annonce Mike Pence
    • L'invitation de Trump à Erdogan suspendue aux discussions en cours à Ankara (Maison Blanche)
    • Cuba: décès de la danseuse et chorégraphe cubaine Alicia Alonso à 98 ans (ballet)
    • Le prochain G7 aura lieu dans un club de golf de Donald Trump en Floride (Maison Blanche)
    • Union européenne : les 27 ont adopté l'accord de Brexit trouvé avec le Royaume-Uni
    Culture

    Cannes: «The Square», du Suédois Ruben Östlund, entre rires et grimaces

    media «The Square», du Suédois Ruben Östlund est présenté en compétition au 70e Festival de Cannes. Plattform Produktion

    C’est peut-être le 70e Festival de Cannes, mais c’est presque une première pour le réalisateur suédois Ruben Östlund. Le cinéaste de 43 ans y présente The Square, sa première œuvre en compétition officielle. Un film qui a surpris et fait rire les festivaliers.

    Ambitieux, mais presque indigeste, The Square est une satire grinçante de la société suédoise : critique cocasse et sans concession du milieu de l'art contemporain, dénonciation des limites du politiquement correct à la sauce suédoise et portrait d'un homme empêtré dans ses contradictions.

    The Square propose un programme ambitieux. Peut-être trop, au bout de 2h20 de film. Son anti-héros porte pourtant beau. C’est le conservateur d'un grand musée d'art contemporain, qui cherche la meilleure campagne de communication pour promouvoir sa nouvelle exposition : un carré lumineux, The Square, censé symboliser les qualités de tolérance et d'entraide.

    Le film est à son meilleur quand il se transforme en allégorie de la société individualiste, montrant des bobos suédois, incapables de mettre en application les valeurs qu'ils prônent pourtant et s'extasiant devant des œuvres ineptes.

    Ruben Ostlund questionne également avec pertinence les limites de la liberté d'expression et la recherche absolue du consensus. Mission réussie puisque The Square ne fait pas l'unanimité : certains applaudissent en riant quand d'autres grincent des dents. Bref, le film touche sans doute son but, même s'il mériterait un montage resserré.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.