GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 20 Avril
Samedi 21 Avril
Dimanche 22 Avril
Lundi 23 Avril
Aujourd'hui
Mercredi 25 Avril
Jeudi 26 Avril
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    L’ambitieux projet du musée Pinault à la Bourse de commerce de Paris

    media Vue générale de la Bourse du Commerce conçue au XIXe siècle par les architectes François-Joseph Belanger et Henri Blondel. Elle sera transformée par l’architecte Tadao Ando en un musée d’art contemporain de la Fondation Pinault. REUTERS/Charles Platiau

    Un cylindre de béton inséré dans une rotonde classique à arcades : l'architecte japonais Tadao Ando a présenté lundi 26 juin son projet pour transformer la Bourse de commerce, aux Halles à Paris, en un nouveau musée de la Fondation Pinault dont l'ouverture est annoncée « début 2019 ».

    « Ce cylindre marque l'épicentre du bâtiment, qui est l'épicentre du centre culturel de Paris qui est lui-même l'épicentre de la culture dans le monde », a expliqué Tadao Ando lors d'une conférence de presse dans la Bourse de commerce, en présence de l'homme d'affaires François Pinault et de la maire de Paris, Anne Hidalgo.

    Propriété de la Ville de Paris, la Bourse de Commerce a été concédée pour 50 ans, moyennant une redevance, à la Fondation de François Pinault, 79 ans, considéré comme l'un des plus grands collectionneurs d'art moderne et contemporain (3 500 œuvres).
     

    Selon le projet présenté par Tadao Ando, Prix Pritzker 1995 (considéré comme le Nobel de l'architecture), ce cylindre de neuf mètres de haut et trente mètres de diamètre génèrera d'un côté un espace d'exposition central et de l'autre une coursive permettant la circulation des visiteurs et leur accès aux trois niveaux d'anneaux en périphérie.

    L’ouverture au public est prévue début 2019
     

    Au total, la Bourse de Commerce disposera de 7 700 m2 d'espaces accessibles au public, dont de 3 000 m2 de surfaces d'exposition (en modules de 100 à 600 m2). Elle pourra accueillir simultanément un maximum de 1 500 à 2 000 personnes.

    La fin officielle des travaux est prévue le 17 décembre 2018 et l'ouverture au public « début 2019 », a précisé François Pinault. La Bourse de Commerce, dont la coupole métallique « unique au monde » et classée au titre des Monuments historiques, fera également l'objet d'un important chantier de restauration concernant notamment les façades, les grandes peintures murales sur l'histoire du commerce, ainsi que le rétablissement du cadran solaire et de la fontaine de la Colonne extérieure édifiée par Catherine de Médicis.

    La Fondation Pinault, qui dispose déjà de trois lieux culturels à Venise - Palazzo Grassi, Punta della Dogana, Teatrino -, tous transformés par Ando, « présentera à Paris des accrochages thématiques de la collection, ainsi que des monographies ou des cartes blanches d'artistes », a précisé Martin Berthenod, directeur général délégué de Collection Pinault-Paris.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.